Cliquez pour tourner la page

PARIS

Par Quartier

JOUR 1

De l'Opéra à Montmartre

Opéra Garnier

Le Chef d'oeuvre du Second Empire

Expand

Tout commença lorsque Napoléon III échappa à un attentat en se rendant à l’Opéra Pèletier le 14 Janvier 1858. Il décida alors d’édifier un nouvel Opéra, à un emplacement plus sûr et dégagé. Le décret du 29 septembre 1860 retient le projet de Charles Garnier. L’édifice, conçu dans le cadre des grandes percées "haussmanniennes", nécessita d’énormes travaux de consolidation des sous-sols et entraîna la démolition de tout un quartier. La première pierre fut posée en 1862, mais il ne sera achevé qu’en 1875 en raison de la guerre contre la Prusse et de la Commune. Garnier, grand amateur d’art lyrique, s’inspire ouvertement de célèbres salles d’opéra comme la Scala de Milan ; tout en projetant un escalier particulièrement massif pour accueillir le public dans le plus grand faste, au détriment peut être d’une salle plus grande. De plus, l’esthétique primant sur tout, la salle de 2 013 places compte plus d’une centaine de sièges à visibilité réduite, en partie à cause du lustre monumental car pour Garnier “une salle sans lustre est comme une forêt sans arbre”. Le premier étage, agrémenté de colonnes corinthiennes, abrite une loggia qui correspond au Grand Foyer et offre une superbe vue sur toute la place. L’ensemble est dominé par une grande verrière qui correspond à la salle de spectacle dont le plafond fut peint par Chagall en 1964. La légende d'un lac souterrain a été entretenue par le célèbre roman de Gaston Leroux : le Fantôme de l'Opéra. Il existe néanmoins un réservoir d'eau construit sous l'Opéra : il sert à stabiliser les fondations et de réserve d'eau en cas d'incendie. Enfin, il est amusant de savoir que les toits de l’Opéra de Paris servent d’écrin aux ruches de Jean Paucton, dont la production est vendue en épicerie fine.

address
Place de l'Opéra
75009 Paris
access
Métro Opéra L 3 ,7,8
opening_times
Visites tous les jours de 10h à 17h
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+33 1 75 25 24 23
website_url
https://www.operadeparis.fr

Galeries Lafayette Paris Haussmann

Le Temple de la Mode

Expand

Les galeries Lafayette sont nées, en 1894, de l’association de deux cousins, Théophile Bader et Alfonse Kahn, alors que ce dernier venait d’acquérir une petite boutique de frivolités aux coins des rues Lafayette et Chaussée d’Antin, aux confluents des grands boulevards, de l’opéra et dans la sphère de Saint Lazare. Le magasin connut de très nombreux agrandissements, d’abord vers la rue Lafayette puis sur le boulevard Haussmann. C’est vers 1910 que le magasin s’oriente vers le luxe, activité aujourd’hui également dédiée aux nombreux clients étrangers. Du fait de ses nombreux changements, la façade, sur le boulevard Haussmann, présente un aspect composite avec son granit poli rouge et noir, dans le style Art-Déco. Quelques traces de son décor d’origine sont encore visibles rue de la Chaussée d’Antin. A l’origine, l’intérieur du magasin s’organisait autour de deux halls. Il en subsiste un, surmonté d’une grande coupole réalisée, entre 1906 et 1908, par l’architecte Chanut pour donner une impression de souk oriental. Les balcons galbés sont de Louis Majorelle.

address
40 Boulevard Haussmann
75009 Paris
access
Métro Chaussée d'Antin-Lafayette L 7,9
opening_times
Du lundi au samedi de 9h30 à 20h. Nocturne le Jeudi jusqu’à 20:30. Certains dimanches de 11h à 19h.
phone_number
+33 1 42 82 34 56
website_url
http://haussmann.galerieslafayette.com

The Escape Hunt Experience Paris

Endossez l'habit de Sherlock Holmes entre amis !

Expand

Détectives, tentez de résoudre l'une des deux énigmes ! Choisirez vous une poursuite dans le métropolitain ou une énigme au sein d'un cabaret ?

The Escape Hunt Experience Paris

Une incroyable aventure ! Faites-vous transporter dans un voyage dans le temps et devenez le célèbre détective Sherlock Holmes. En duo ou en équipe jusqu’à 5 personnes dans la même salle, vous devrez résoudre des crimes non élucidés.
The Escape Hunt Experience Paris propose 2 énigmes originales. Venez relever le défi en moins de 60 minutes. Votre aventure chez Escape Hunt Paris durera 90 minutes en comptant un briefing avant le début de la partie ainsi qu’un debriefing.
Réservation de préférence sur internet.
Tarifs : de 24 à 33 € /personne en fonction du nombre de joueurs.

address
5 rue d’Hanovre
75002 Paris
access
Métro Opéra L3,7,8 ou Quatre Septembre L3
opening_times
Tous les jours de 10h à 22h
phone_number
+33 1 75 50 62 60
website_url
http://paris.escapehunt.com

Restaurant Paparazzi

Belle terrasse au calme près de l'Opéra

Expand

Le restaurant Paparazzi est tout en bois foncé, sobre, contemporain, chic et sans fioritures. Seules touches de couleurs, de grands portraits pop art qui semblent vous fixer. Au dessus des tables, pendent des lampes originales de languettes en plastiques. On déguste des pâtes bien sûr, mais aussi de grandes (immenses) pizzas bien croustillantes, installé devant les grandes baies pour profiter au maximum de la vue sur la place. On y goûte aussi le jambon de parme, la mousse de courgettes, le veau et mozzarella.

address
6 Square de l'Opéra-Louis Jouvet
75009 Paris
access
Métro Opéra L 3,7,8
opening_times
Tous les jours de 12:00 à 15:00, 19:00 à 00:30
price
Entre 25 € et 50 €
phone_number
+33 1 40 07 92 56

Eglise de la Madeleine

Vivaldi, Mozart, Verdi, Fauré... et Gospel Dream en alternance

Expand

Ce monument parisien est plus connu sous le nom de “la Madeleine”, et se situe dans un quartier auquel elle a donné son nom. Mais son histoire, comme celle de la capitale, fut pleine de rebondissements (le bâtiment faillit être transformé en 1837 en gare ferroviaire). En effet, le projet d’une église vouée à Marie-Madeleine naquit en 1757, au moment ou l’architecte Gabriel édifiait la place de la Concorde, que l’église devait couronner. Cependant, elle n’était qu’un vaste chantier quand la révolution éclata. En 1806, Napoléon lui donne sa physionomie actuelle en faisant raser tout le bâtiment existant afin édifier un temple à la gloire de l’armée, en miroir avec le Palais Bourbon. avant de retrouver sa vocation initiale sous la Restauration, en 1828. Ce sont les architectes Alexandre Vignon et Jean-Jacques Huvé qui donnèrent à la Madeleine sa dimension actuelle, c’est à dire, celle d’un temple grec de 108 mètres de long sur 43 de large pour une hauteur de 30 mètres. Celui-ci est cerné de 52 colonnes corinthiennes qui lui confèrent un aspect monumental. Le fronton, quand à lui, est une réalisation de Philippe Henri Lemaire, tandis que les niches du pourtour de l’église abritent des statues de Saints et de Saintes des principaux sculpteurs de l’époque. L'église de la Madeleine fut enfin consacrée en 1842.

address
Place de la Madeleine
75008 Paris
access
Métro Madeleine L12, L8, L14
opening_times
De 9h30 à 19h
price
Gratuit
website_url
http://www.eglise-lamadeleine.com

Passage du Village Royal

Un havre de paix datant du XVIII siècle

Expand

D’un terrain, sur la bordure duquel se tenait la caserne des mousquetaires du roi Louis XIII, naquit, en 1746, un passage découvert bordé d’échoppes alimentaires : le marché d’Aguesseau. Devenu un village prospère et piéton, au sein même de la cité, en s’agrandissant au fil du temps et de l’histoire, ce passage change de nom et devient en 1877 « cité Berryer ». C’est en 1992 que d’importants travaux de rénovation sont menés, respectant le tracé et l’architecture d’origine des lieux, pour donner naissance, en 1994, au Village royal d’aujourd’hui ; où les échoppes se sont transformées en boutiques de luxe et où les décorations, en période de noël, confèrent à cet endroit une dimension féérique. Entre la place de la Concorde et la place de la Madeleine, en passant par la rue Royale, comment ne pas faire un détour par le village…

address
Cité Berryer
75008 Paris
access
Métro Madeleine, Concorde L8,L12
opening_times
Ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h30
website_url
http://www.villageroyal.com

1728

Un dîner chez le Marquis de Lafayette

Expand

Édifié en 1728 par Antoine Mazin, architecte militaire du roi Louis XV, pour lui même, l'hôtel Mazin reflète le classicisme inventif de son fondateur. Il fut miraculeusement préservé par le baron Haussmann lors des travaux d'élargissement de la rue d'Anjou. Un couple d’amateurs d’art a restauré les salons de réception de l’hôtel de la rue d’Anjou, où vécut le marquis de La Fayette de 1827 à sa mort en 1834, afin d'en faire un lieu original où musique, objets de collection et dégustation font bon ménage. En façade, au-dessus de la porte cochère, le mascaron est à l’image du Dieu des bergers encadré depuis par deux très belles lanternes. L'élégance à la Française !

address
8 Rue d'Anjou
75008 Paris
access
Métro Concorde L1
opening_times
Du mardi au vendredi : déjeuner Du lundi au samedi : diner
price
Entre 50 € et 75 €
phone_number
+ 33 1 40 17 04 77
website_url
http://www.restaurant-1728.com

Place Vendôme

L'Elégance et le Luxe

Expand

Cette place doit son nom à César de Bourbon, duc de Vendôme, fils naturel d'Henri IV et de Gabrielle d'Estrées qui y possédait son hôtel. Initialement nommée place des Conquêtes, elle fut commandée par Louis XIV à Jules Hardoin Mansart en 1685 et devait faire écho à la place des Victoires afin d’accueillir une statue équestre du roi (détruite à la Révolution). Ce n’est qu’en 1699 qu’elle prend sa forme actuelle. Ces luxueuses demeures, habitées sous la Régence par de puissants financiers, abritent désormais de grands joailliers, des banques et le Ritz. A noter que c’est au n° 12 de cette place que Chopin mourut en 1849. D’autre part, les balcons de la place sont un hymne à la gloire de Louis XIV. En effet, tous sont ornés d’une allégorie du Soleil revêtue de feuilles d’or. Enfin, au n°13, à gauche du ministère de la Justice, on peut apercevoir l’un des mètres étalons qui avaient été apposés après la révolution pour permettre aux français de se familiariser avec la nouvelle unité de mesure.

address
Place Vendôme
75001 Paris
access
Métro Tuileries L1

Bar Hemingway

Réouverture du Bar Mythique du Ritz !

Expand

Cole Porter pouvait y passer jusqu’à 9 heures par jour, il y aurait composé Begin the Beguine. F. Scott Fitzgerald y avait sa place attitrée, Ernest Hemingway et Gary Cooper en avait fait leur épicentre parisien et y refaisaient le monde. La légende n’est plus à écrire. Mais elle renaît chaque soir. Les incroyables créations du Chef Barman Colin Peter Field sont la référence pour tous les amateurs de cocktails à travers le monde. Et si l’on vient dans cette alcôve intimiste et chaleureuse pour tâter de son shaker, c’est aussi, encore et toujours, pour l’enivrant parfum arty qui flotte dans ce lieu magique. La nuit commence et finit au Ritz Paris.

address
15 Place Vendôme
75001 Paris
access
Metro Concorde L1
opening_times
Tous les jours de 18h à 2h
phone_number
+33 1 43 16 33 74
website_url
http://www.ritzparis.com/fr-FR/…

Musée Nissim de Camondo

L’atmosphère du XVIIIe recréée par un collectionneur

Expand

En 1911 Moïse de Camondo, issu d’une puissante famille de banquier et grand collectionneur, décide de se faire construire un hôtel particulier sur le modèle du Petit Trianon. C’est l’architecte René Sergent qui sera choisit pour édifier “ la reconstitution d’une demeure artistique du XVIIIe siècle”. Ainsi chaque pièce fut étudiée en fonction des boiseries ou des panneaux peints qu’elle devait mettre en valeur. A sa mort, le comte de Camondo léguera son hôtel et ses collections à la France en souvenir de son fils, Nissim, tué pendant la Première Guerre Mondiale. Le musée abrite aujourd’hui des pièces majeures de l’art du XVIIIe siècle, avec, notamment, le service aux oiseaux, en porcelaine de Sèvres.
Crédit photographique : Photos Les Arts Décoratifs

address
63 rue Monceau
75008 Paris
access
Métro Monceau L2
opening_times
Du mercredi au dimanche de 10h à 17h30
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 89 06 40
website_url
http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/…

Musée Jacquemart André

"Le jardin secret des Hansen" jusqu'au 22 janvier 2018

Expand

Comme au Musée Jacquemart-André, la collection d’Ordrupgaard est constituée par un couple féru d’art, les danois Wilhelm (1868 – 1936) et Henny (1870 – 1951) Hansen. Homme d’affaires passionné d’art, esprit indépendant et visionnaire, Wilhelm Hansen assemble en seulement deux ans entre 1916 et 1918 une collection unique en Europe d’œuvres représentatives de l’impressionnisme et du post-impressionnisme de la seconde moitié du XIXe et du début du XXe siècle. Une sélection de plus de 40 tableaux est présentée pour la première fois à Paris, au Musée Jacquemart-André.
De Corot à Cézanne et Matisse, en passant par les paysages changeants de Monet, Pissarro, Sisley et les doux portraits de Renoir, Morisot ou Gonzalès, l’exposition permettra de découvrir des trésors peu connus en France. Seront également mis à l’honneur des artistes aussi emblématiques que Degas, Manet ou Courbet, avant un final consacré à l’art vibrant et sensuel de Gauguin.

Du 15 septembre au 22 janvier 2018
Tous les jours de 10h à 18h. Nocturnes les lundis jusqu’à 20h30
Plein tarif : 13, 50 € - Tarif Réduit : 10, 50 €

Musée Jacquemart André

Ce charmant hôtel particulier fut édifié entre 1869 et 1875, à l’initiative du collectionneur Édouard André, pour abriter sa collection. Avec son épouse Nélie Jacquemart, alors portraitiste renommée, ils se consacrèrent tous deux à cette collection, principalement centrée autour du XVIIIe siècle et de la renaissance italienne, en s’attachant à ce que les œuvres soient conservées en présence de leur mobilier d’époque. A la mort de son mari, Nélie Jacquemart fit don à l’institut de France de l’hôtel et de ses collections pour en faire le musée Jacquemart André.

address
158 bd Haussmann
75008 Paris
access
Métro St Philippe du Roule L9
opening_times
Tous les jours de 10h à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 45 62 11 59
website_url
http://www.musee-jacquemart-andre.com

Musée Cernuschi

"Lee Ungno, l'homme des foules" jusqu'au 19 Novembre 2017

Expand

Lee Ungno (1904-1989) est l’un des peintres asiatiques les plus importants du XXe siècle, à la croisée des chemins entre l’Extrême-Orient et l’Europe, le passé et le présent.
Son abandon, dans les années 1950, d’un art traditionnel pour des formes modernes et abstraites joue ainsi un rôle pionnier dans la fondation d’un art coréen contemporain. Son intégration ultérieure dans l’avant-garde parisienne aux côtés de Hartung, de Soulages ou de Zao Wou-ki, s’accompagne d’un enseignement de la peinture à l’encre qui inspira toute une génération d’artistes.
L’exploration des relations entre calligraphie et abstraction dans les années 1970 donne naissance à un thème emblématique de son œuvre : les Foules qui constituent le symbole de la démocratie naissante en Corée du Sud.
Le musée Cernuschi a accueilli depuis 1971 l’académie de peinture orientale fondée par Lee Ungno et possède dans ses collections plus d’une centaine d’œuvres réalisées entre 1954 et 1989, et dont une sélection présentée dans l’exposition invite le visiteur à découvrir une œuvre foisonnante et à l’énergie communicative.

Du 9 juin au 19 Novembre 2017
Ouvert du mardi au dimanche inclus, de 10h à 18h. Fermeture les lundis
Tarif Plein : 8 € - Réduit : 6 €

Musée Cernuschi

Le musée Cernuschi, situé en bordure du parc Monceau, a été légué à la Ville de Paris par le financier d’origine italienne, Henri Cernuschi, en 1896. C’est le second musée d’arts asiatiques de France et le cinquième d’Europe quant à l’importance de sa collection d’art chinois. L'hôtel particulier qui abrite le musée fut bâti en 1873 par l’architecte William Bouwens Van Der Boijen pour le financier Henri Cernuschi, afin d’y installer sa collection d’art Asiatique. Une salle de 20m sur 12 et de 12m de hauteur a été tout spécialement aménagée pour accueillir le grand Bouddha Japonais. La façade à redends est redéssinée par un chaînage de pierre tandis que des médaillons représentant Aristote (a droite) et Leonard de Vinci (à gauche) ponctue le premier étage. A sa mort, Cernuschi légua sa demeure et sa collection à la ville de Paris. Depuis, les collections du musée se sont considérablement enrichies.

address
7 Avenue Velasquez
75008 Paris
access
Métro Villiers ou Monceau L2, L3
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
price
Gratuit
phone_number
+33 1 53 96 21 50
website_url
http://www.cernuschi.paris.fr

Le Wagon Bleu

Les saveurs de la Corse dans un wagon de l'Orient Express

Expand

Un ancien wagon du mythique Orient Express, un bar énigmatique sorti tout droit d'un film d'Audiard, une cuisine de bistrot aux touches corses, vous l'aurez compris cet endroit est atypique !

address
7 Rue Boursault
75017 Paris
access
Métro Rome L2
opening_times
Déjeuner de 12h à 14h30 du lundi au samedi, de 11h30 à 15h30 le dimanche. Dîner de 19h à 22h30 (tous les jours). Bar jusqu'à minuit (2h le vendredi et samedi)
phone_number
+33 1 45 22 35 25
website_url
http://www.wagonbleu.fr

Moulin Rouge

Revue Féérie

Expand

“Féerie” est composée d’une troupe de 80 artistes, dont les 60 Doriss Girls recrutées dans le monde entier, de 1 000 costumes de plumes, de strass et de paillettes réalisés dans les ateliers parisiens les plus renommés, de décors somptueux aux couleurs chatoyantes et aux dessins uniques fabriqués par des artistes italiens, des meilleures attractions internationales aux numéros exceptionnels, du retour tant attendu de l’Aquarium géant… sur une musique originale enregistrée par 80 musiciens et 60 choristes.

Spectacle seul à partir de 92 €

Moulin Rouge

Le Moulin Rouge est sans doute l’un des monuments les plus connus de Paris, l’un des lieux les plus magiques. Sa fondation remonte à 1889, avec Joseph Oller et Charles Zidler, lesquels sont d’ailleurs aussi à l’origine de l’Olympia en 1893. Depuis lors, les soirées du Moulin Rouge illuminent Paris de leurs féeries. Et pour cause, des vedettes mythiques s’y produisent, telles que La Goulue (la reine du Cancan), Valentin le Désossé, Colette, Jane Avril, Mistinguett, Jean Gabin, Yves Montand ou encore Edith Piaf. Le tout Paris s’y presse. Les artistes s’en inspirent. Toulouse-Lautrec s’y rend tous les soirs et dessine les danseuses et les clients sur un coin de table accompagné de son éternel verre d’absinthe. C’est donc une longue tradition d’excellence qui conduit aujourd’hui à des revues dans le plus pur style cabaret interprétées par des artistes exceptionnels.

address
82 boulevard de Clichy
75018 Paris
access
Métro Blanche L2
opening_times
Spectacle à 19h00, 21h00 et 23h00
price
Entre 75 et 100 €
phone_number
+33 1 53 09 82 82
website_url
http://www.moulinrouge.fr

Place Saint Georges

Le Charme Circulaire

Expand

Comme les rues Notre-Dame-de-Lorette et Saint-Georges, cette place a été ouverte par une société financière, dont le président était le futur beau-père de Thiers. Au n°27 se dresse l’hôtel Thiers qui renferme aujourd’hui la bibliothèque Thiers (80 000 volumes), le musée Thiers et le musée Napoléon. Au centre, une fontaine, construite en 1824, vient donner tout son charme à la place : elle se composait à l’origine d’un bassin circulaire au centre duquel s’élevait une colonne supportant deux vasques dont l’eau s’écoulait en minces filets tout autour. Elle servait à l'origine à faire boire les chevaux. Modifiée en 1911, elle fut transformée en monument à la gloire de Gavarni (1804-1866), peintre des « lorettes », qui avait habité la rue Saint-Georges. La fontaine fut alors surmontée d’un buste du célèbre dessinateur, œuvre de Puech et de Guillaume. Au n°28, lui faisant face, l’étonnant hôtel, élevé par l'architecte Renaud en 1840, orné d'angelots, de lions, de statues, présente un curieux mélange de décor Gothique et Renaissance. Il fut la résidence de la marquise de Païva.

address
Place Saint-Georges
75009 Paris
access
Métro Saint-Georges L12

Théatre Saint Georges

"Les Faux British" jusqu'au 29 Avril 2017

Expand

Imaginez 7 amateurs de romans noirs anglais qui décident de créer un spectacle alors qu’ils ne sont jamais montés sur scène ! Ils ont choisi une pièce inédite, un véritable chef d’oeuvre écrit par Conan Doyle lui-même (enfin, c’est ce qu’ils prétendent !)… L’action se situe fin XIXème, dans un superbe manoir, lors d’une soirée de fiançailles, en plein coeur de l’Angleterre. Les festivités vont enfin commencer quand un meurtre est commis. Chacun des invités présents dans le château devient alors… un dangereux suspect.
Nos valeureux « comédiens d’un soir » vont très vite constater à leurs dépens que le théâtre nécessite énormément de rigueur. Malgré toute leur bonne volonté, les catastrophes vont s’enchaîner à un rythme endiablé. Dans ce joyeux désordre, nos Faux British, armés du légendaire flegme britannique, feront tout pour interpréter aussi dignement que possible ce thriller théâtral qui leur tient tant à coeur. Réussiront-ils à terminer la pièce ? Dans quel état va-t-on les retrouver ?
Du mercredi au vendredi 20h30, samedi 18h et 21h, dimanche 15h
Tarifs de 15€ à 40€ (14€ pour les -26ans certains jours)

Théatre Saint Georges

Ce théâtre privé de 498 places a été inauguré le 8 février 1929. C'est dans ce théâtre que François Truffaut tourne en 1980 son film Le Dernier Métro.

address
51 Rue Saint-Georges
75009 Paris
access
Metro Saint Georges L12
phone_number
+33 1 48 78 63 47
website_url
http://theatre-saint-georges.com

Théâtre Fontaine

"Silence on tourne !" jusqu'au 15 Juillet 2017

Expand

Après Frou Frou les bains et Thé à la Menthe ou T'es Citron, Patrick Haudecoeur revient avec une équipe de cinéma délirante… et n'en finit pas de nous faire rire !
Une équipe de cinéma a investi un théâtre pour le tournage d’un film. Aujourd’hui on tourne la séquence du mari trompé qui interrompt une représentation pour tuer l’amant de sa femme. Au cours du tournage on va découvrir que le producteur est véreux, que le réalisateur, amoureux de la jeune actrice et dévoré de jalousie, s’est promis de démasquer son rival pour lui faire la peau. L’éternel second rôle, quant à lui, est prêt à toutes les crapuleries pour faire décoller sa carrière et l’assistant-réalisateur doit ménager les uns et les autres d’autant qu’il rêve de réaliser son premier film avec la jeune actrice dans le rôle principal. Quant au public, il fait partie de l’histoire, c’est le figurant du tournage…

Tarifs de 18 à 42 €

Théâtre Fontaine

Le théâtre Fontaine est une ancienne boite de nuit transformée en théâtre en 1951, période qui voit se développer cette activité qui restera très présente dans le quartier jusqu'à aujourd'hui. Si il ne présente pas de qualités architecturales particulières, il est toutefois intéressant de découvrir en pénétrant dans son hall damé rouge et noir, comment un théâtre d'une salle principale de 629 sièges est venu se loger dans le tissu haussmannien de ce quartier en restant presque invisible depuis la rue. Il est aussi possible d'y rencontrer Dominique Deschamps qui en assure la direction depuis 1998. Si le théâtre Fontaine fait aujourd'hui la part belle au rire et aux spectacles comiques, il accueille également beaucoup de pièces classiques de Molière en cherchant à leur donner une "actualité".

address
10 rue Fontaine
75009 Paris
access
Métro Blanche L2 St Georges L12
opening_times
Voir programmation
phone_number
+33 1 48 74 74 40
website_url
http://www.theatrefontaine.com

Musée de la Vie Romantique

"Le pouvoir des fleurs, Pierre Joseph Redouté (1759-1840)" jusqu'au 1 Octobre 2017

Expand

Entre science et beaux-arts, Pierre-Joseph Redouté incarne l’apogée de la peinture florale ; surnommé le « Raphaël des Fleurs », il est devenu un modèle encore célébré aujourd’hui grâce à l’élégance et à la justesse de son interprétation d’une nouvelle flore venue orner les jardins entre la fin de l’Ancien Régime et la Monarchie de Juillet.
Grâce à la générosité du Muséum national d'Histoire naturelle, le musée de la Vie romantique organise pour la première fois en France, une exposition consacrée à Redouté et à son influence. Peintre botaniste, il a contribué à l’âge d’or des sciences naturelles en collaborant avec les plus grands naturalistes de son temps. Il a répondu à leur préoccupation de classement et d’identification de plantes rapportées des quatre continents en les reproduisant à l’aquarelle sur de précieux vélins avec une rigueur scientifique et un talent artistiques inégalés. Peintre des souveraines, de l’impératrice Joséphine à la reine Marie Amélie, il est aussi graveur, éditeur, et professeur.
Plus de 250 peintures, aquarelles, objets d’art, et vélins qui, en raison de leur fragilité, seront présentés suivant un accrochage en partie renouvelé en trois « saisons » proviennent de nombreuses collections publiques françaises (musée du Louvre, musée des Beaux-Arts de Lyon, musée de Grenoble, musée Fabre de Montpellier…) et des musées de Belgique.

26 Avril - 1er Octobre 2017
Du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Plein tarif : 8 € - Tarif réduit : 6 €

Musée de la Vie Romantique

L’ancienne maison du peintre Ary Scheffer, est aujourd’hui dédiée au souvenir de la vie romantique particulièrement riche dans ce quartier de la Nouvelle Athènes. Ce peintre, ami de la génération des artistes romantiques de 1830, a laissé de beaux portraits de Chopin. La demeure abrite de nombreux souvenirs de George Sand, légués par Aurore Lauth-Sand, sa petite fille. Ils illustrent l’art de vivre de la décennie 1830 à 1840. Le souvenir de peintres tels Géricault, Delacroix qui croisent Chopin et George Sand, mais aussi Liszt, Rossini, Tourgueniev… est encore évoqué au sein du fastueux atelier-salon.

address
16, rue Chaptal
75009 Paris
access
Métro Saint Georges, Pigalle L12
opening_times
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
price
Gratuit
phone_number
+33 1 55 31 95 67
website_url
http://parismusees.paris.fr/fr/…

Espace Dali

La plus grande collection d'oeuvres de Dali en France

Expand

Si la bute Montmartre et la célèbre place du tertre sont indissociables de la peinture et des artistes, l’Espace Dali y trouve pleinement sa place. Seul musée en France proposant aux visiteurs une collection permanente de plus de 300 œuvres originales de Salvador Dali (1904-1989), il est véritablement incontournable pour les aficionados du surréalisme. Un voyage en musique dans l’univers du Maître à travers la découverte d’un grand nombre de sculptures majeures telles que « l’Eléphant spatial » ou « Alice au pays des merveilles », mais également de nombreuses gravures et lithographies illustrant les principaux thèmes favoris de l’artiste : mythologie, histoire et religion. Un vrai bain de folie !

address
11 rue Poulbot
75018 Paris
access
Métro Anvers, Abbesses L 2 et 12 Funiculaire de Montmartre
opening_times
Tous les jours de 10h à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 42 64 40 10
website_url
http://www.daliparis.com

Musée de Montmartre

"Montmartre, décor de cinéma" jusqu'au 14 Janvier 2018

Expand

S'il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c'est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres y ont depuis longtemps trouvé leur inspiration, et on ne s'étonnera pas que, dès ses débuts, le cinéma ait cherché à fixer sur pellicule une âme et une atmosphère si singulières et si photogéniques.
Montmartre et ses lieux mythiques : Pigalle et la rue Lepic, le Sacré-Coeur et le Moulin-Rouge. Montmartre du plaisir et du crime.
Montmartre où la réalité et le rêve se confondent.
Autant d'aubaines pour les innombrables cinéastes, des plus grands artistes aux plus modestes artisans, qui ont mis en image ce symbole parisien par excellence.
Filmé dans ses décors naturels ou réinventé en studio, en noir et blanc comme en couleur, Montmartre dévoile ses multiples facettes à travers cette exposition. Ne dirait-on pas que, dans les films qui l'ont pris pour cadre, Montmartre parle, chante et vit comme un personnage à part entière, nous faisant partager ses humeurs et ses émotions ?
C'est cette pure fantasmagorie que l'exposition "Montmartre, décor de cinéma" montrera dans sa diversité au plus large public, grâce à un ensemble de documents exceptionnels : extraits de films, évocations de décors, affiches originales, dessins préparatoires, maquettes, costumes et scénarii.
Une invitation à rire, à frissonner, à pleurer. Comme au cinéma…

12 avril 2017 - 14 janvier 2018
Tous les jours de 10h à 18h
Plein Tarif : 12, 50 € - Réduit : 10, 50 €

Musée de Montmartre

Certainement le musée le plus charmant de Paris ! Il a été créé en 1960 dans la bâtisse la plus ancienne de la Butte, construite du XVIIe siècle : la Maison du Bel Air. Lieu de rencontres et de résidence, le 12 rue Cortot attira de nombreux artistes. Auguste Renoir y eut son atelier tout comme Suzanne Valadon, Émile Bernard et les fauves Émile-Othon Friesz et Raoul Dufy.

address
12 Rue Cortot
75018 Paris
access
Métro Caulaincourt L12
opening_times
Ouvert tous les jours de 10h à 18h Du 1er avril au 30 septembre de 10 h à 19h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 49 25 89 41
website_url
http://www.museedemontmartre.fr

Place du Tertre

Le Paris des Poulbots

Expand

Au centre de la vieille ville de Montmartre, la Place du Tertre tire son nom de sa situation en haut d’un tertre à 130 mètres d’altitude. Elle fut le siège de la mairie de Montmartre, installée en 1790 au domicile de son premier maire Félix Desportes ( N°3). Clémenceau y résida. C’est aussi ici que le siège de la Commune Libre se tint dès 1920 (N°21). La Place du Tertre est, d’autre part, un lieu artistique de premier plan au début du XXe siècle, des artistes sans le sou comme Picasso ou encore Utrillo y habitaient. Aujourd’hui encore, nous pouvons déambuler dans ce lieu pittoresque, entourés d’artistes de tous genre.

address
24 Place du Tertre
75018 Paris
access
Métro Abbesses L12

Basilique du Sacré Coeur

Au sommet de la Butte

Expand

La basilique du Sacré-Cœur, dite du "Vœu principal", située au sommet de la butte Montmartre, surplombe la ville de Paris. Sa construction fut décrétée par une loi votée par l'Assemblée nationale le 23 juillet 1873 après la défaite de 1871 pour « expier les crimes des communards », ainsi que pour rendre hommage à la mémoire des nombreux citoyens français qui ont perdu la vie durant la guerre franco-prussienne. C'est l'architecte Paul Abadie qui gagne le concours pour sa construction. La première pierre a été posée le 16 juin 1875, la basilique a été majoritairement financée par de très nombreux Français dans le cadre d'une souscription nationale où il n'est pas demandé au fidèle de verser une somme importante mais ce qui lui est possible. Au total, près de quarante-six millions de francs sont récoltés en un demi-siècle par les dons de près de dix millions de fidèles. Elle ne sera achevée qu'en 1914 et consacrée en 1919, après la fin de la Première Guerre mondiale.

address
35 Rue du Chevalier de la Barre
75018 Paris
access
Métro Abbesses L12
opening_times
De 6h à 22h30
price
Gratuit
website_url
http://www.sacre-coeur-montmartre.com

Halle Saint Pierre

"Caro / Jeunet" jusqu'au 31 Juillet 2018

Expand

L’exposition CARO/JEUNET est une invitation dans le monde singulier des réalisateurs Jean-Pierre JEUNET et Marc CARO.
Le cinéma, à travers extraits de films, objets, costumes et autres documents viendra dialoguer avec les dessins et peintures de Marc Caro et des œuvres d’art singulier réalisées ou collectionnées par Jean-Pierre Jeunet.

Ouvert en semaine de 11h à 18h. Samedi de 11h à 19h.
Dimanche de 12h à 18h
Plein tarif : 9 € – Tarif réduit : 7 €

Halle Saint Pierre

C’est une superbe architecture de style Baltard qui abrite ce complexe entièrement tourné vers les jardins de la butte Montmartre. La halle Saint Pierre abrite un musée, une galerie, une librairie, un auditorium et un café. Cadre idéal qui abrite de grandes expositions temporaires et de multiples activités artistiques et culturelles dédiées à des formes inattendues de création. En plus de ces nombreuses expositions temporaires on y trouve aussi depuis 1986 la collection d’art naïf Max Fourny, collection réunie dans les années 1970 par l’éditeur dont elle porte le nom.

address
2 rue Ronsard
75018 Paris
access
Métro Anvers L 2, Abbesses L 12
opening_times
Ouvert tous les jours de 11h à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 42 58 72 89
website_url
http://www.hallesaintpierre.org

La Cité du Cinéma

Visite guidée dans l’univers du Cinéma

Expand

A l'origine ce lieux était la centrale électrique Saint-Denis, mise en service en 1933 pour alimenter le métro parisien et fermée en 1981. Dans les années 1990, au cours du tournage de LEON, Luc BESSON repère ce lieu laissé à l’abandon et pense immédiatement à sa transformation en un pôle majeur de la création cinématographique en Europe. Les travaux commencent en 2010 et la Cité du Cinéma voit le jour en 2012. Ce complexe unique permet de créer des films de A à Z. La grande Nef de verre et d’acier de 220 mètres de long dessert 20 000m² de bureaux, les activités de production cinématographiques, l’école Supérieure Louis Lumière, l’Ecole de la Cité ou encore neuf plateaux de tournage. Fidèle au bâtiment d’origine, la Cité du Cinéma conserve une âme industrielle qui marie Art Déco et modernité. L’ossature EIFFEL, le choix des matériaux et la mise en valeur de certains éléments historiques de l’ancienne centrale contribuent à l’identité de ce nouveau bâtiment.

address
20 rue Ampère
93200 Saint-Denis
access
Métro Carrefour Pleyel L13
phone_number
+33 1 55 99 52 00
website_url
http://www.citeducinema.org

JOUR 2

De la Tour Eiffel à la Concorde

Tour Eiffel

La Dame de Fer

Expand

Notre Dame de Fer est, à la base, un projet de Maurice Koechlin et Emile Nouguier, tous deux ingénieurs de la maison Eiffel. C’est en 1886 qu’ils remportèrent le concours, ouvert en vue de l’exposition universelle de 1889, qui devait redorer le blason français après la défaite de 1870 et célébrer le centième anniversaire de la Révolution. La tour fut ouverte au public le 14 Avril 1889 et rencontra un franc succès. Sa réalisation mobilisa plus de 50 ingénieurs qui durent effectuer plus de 5 300 dessins. Malgré l’ampleur de la tâche elle fut érigée en seulement deux ans deux mois et cinq jours, avec une main d’œuvre réduite à 250 ouvriers. Prévue pour une durée de 20 ans, Gustave Eiffel n’eut de cesse de lui trouver une utilité afin de la pérenniser. Pour cela, il y fit installer de nombreux outils scientifiques, dès 1889. Ainsi la tour compte aujourd’hui une antenne radiophonique, une station télégraphique, un laboratoire météo, une antenne TNT et beaucoup d’autres outils. La Tour Eiffel s’inscrit dans un carré de 125 mètres de côté, son fer provient des aciéries de Lorraine et elle est dotée de 18 038 rivets. Le poids de la charpente s’élève à 7 300 tonnes et son poids total est de 10 100 tonnes. La couleur de la tour nécessite 35 à 40 tonnes de peinture tous les sept ans. Enfin, une frise extérieure, lisible du sol à la base de la première plateforme, porte les noms de 72 savants et ingénieurs français ayant le plus contribué à l’avancement des sciences entre le XIXe et le XXe siècle.

address
champ de Mars
75007 Paris
access
Métro Bir-Hakeim L6, Trocadéro L9
opening_times
De 9h à minuit l'été. De 9h30 à 23h l'hiver
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+33 8 92 70 12 39
website_url
http://www.toureiffel.paris

Tour Eiffel

Champagne au sommet !

Expand

Envie d’un instant original et chic ? Au dernier étage du monument, faites une pause au bar à champagne et vivez un moment festif unique. Le comptoir, niché dans la structure du monument, vous offre le choix d’une coupe de champagne rosé ou blanc, servi frais à souhait. De quoi accompagner d’une touche d’élégance et de fête l’expérience des sensations au sommet de la Tour !
Le bar est ouvert tous les jours de 12h à 22h (coupe de 12 € à 21 €).

Tour Eiffel

Notre Dame de Fer est, à la base, un projet de Maurice Koechlin et Emile Nouguier, tous deux ingénieurs de la maison Eiffel. C’est en 1886 qu’ils remportèrent le concours, ouvert en vue de l’exposition universelle de 1889, qui devait redorer le blason français après la défaite de 1870 et célébrer le centième anniversaire de la Révolution. La tour fut ouverte au public le 14 Avril 1889 et rencontra un franc succès. Sa réalisation mobilisa plus de 50 ingénieurs qui durent effectuer plus de 5 300 dessins. Malgré l’ampleur de la tâche elle fut érigée en seulement deux ans deux mois et cinq jours, avec une main d’œuvre réduite à 250 ouvriers. Prévue pour une durée de 20 ans, Gustave Eiffel n’eut de cesse de lui trouver une utilité afin de la pérenniser. Pour cela, il y fit installer de nombreux outils scientifiques, dès 1889. Ainsi la tour compte aujourd’hui une antenne radiophonique, une station télégraphique, un laboratoire météo, une antenne TNT et beaucoup d’autres outils. La Tour Eiffel s’inscrit dans un carré de 125 mètres de côté, son fer provient des aciéries de Lorraine et elle est dotée de 18 038 rivets. Le poids de la charpente s’élève à 7 300 tonnes et son poids total est de 10 100 tonnes. La couleur de la tour nécessite 35 à 40 tonnes de peinture tous les sept ans. Enfin, une frise extérieure, lisible du sol à la base de la première plateforme, porte les noms de 72 savants et ingénieurs français ayant le plus contribué à l’avancement des sciences entre le XIXe et le XXe siècle.

address
champ de Mars
75007 Paris
access
Métro Bir-Hakeim L6, Trocadéro L9
opening_times
De 9h à minuit l'été. De 9h30 à 23h l'hiver
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+33 8 92 70 12 39
website_url
http://www.toureiffel.paris

Firmin le Barbier

Du scalpel au couteau !

Expand

Son propriétaire eut une autre vie, il fut chirurgien et décida de lâcher définitivement le scalpel pour se consacrer à sa passion des vins et des mets. Ainsi, Francis Firmin devint-il restaurateur dans un écrin de poche, un bistrot d'une douzaine de tables, dont le nappage éclatant n'est pas sans rappeler celui des blouses blanches ! Avec Alexandre Vialatte, toque d'expérience, le désormais restaurateur fait beaucoup mieux qu'improviser. La preuve avec ces assiettes drôlement bien fichues annoncées à l'ardoise, le tout irrigué par une cave de connaisseurs plus que de collectionneurs.

address
20 Rue de Monttessuy
75007 Paris
access
Métro Alma - Marceau L9
opening_times
Du Mercredi au Dimanche de 12h à 14h et de 19h à 22h30. Fermé lundi et mardi et déjeuner samedi
price
Entre 25 € et 50 €
phone_number
+33 1 45 51 21 55
website_url
http://www.firminlebarbier.fr

Musée du Quai Branly

"L'Afrique des routes" jusqu'au 12 Novembre 2017

Expand

L’Afrique, un continent sans Histoire ? Si les a priori ont la vie dure, les faits, eux, sont indéniables : les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement. Longtemps ignorés, les échanges panafricains et extra-africains ont pourtant débuté voici des millénaires, bien avant les indépendances, la colonisation et l’arrivée des premiers navires portugais au milieu du XVème siècle. En témoignent les sculptures, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, peintures et autres objets présentés dans l’exposition L’Afrique des routes.
Du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, celle-ci évoque ainsi les routes, fluviales, terrestres ou maritimes qui ont contribué à la circulation et aux contacts des hommes, des matériaux et des œuvres. Des chars gravés de l’Oued Djerat du Sahara aux porcelaines chinoises de Madagascar, des cultes et rituels candomblé d’Amérique du sud aux œuvres contemporaines métissées du Nigérian Yinka Shonibare, c’est le portrait d’un continent au cœur de l’histoire globale qui est ici dressé.

Du mardi 31 janvier 2017 au dimanche 12 novembre 2017
Mardi, mercredi, dimanche : 11h00 - 19h00
Jeudi, vendredi, samedi : 11h00 - 21h00
Fermeture le lundi

Plein tarif : 10, 00 € - Tarif réduit : 7, 00 €

Musée du Quai Branly

Le musée du Quai Branly fut inauguré en Juin 2006. Il est né sous l'impulsion de Jacques Chirac, alors Président de la République. En effet, celui-ci confia à l’architecte Jean Nouvel le soin d’édifier un musée dédié aux arts venus d’Asie, d'Afrique d'Océanie et des Amériques, musée qui immerge le visiteur dès son arrivée sur les lieux. Ainsi, nous pénétrons dans le musée après la traversée d’un jardin luxuriant, conçu par le paysagiste Gilles Clément à moins d'aborder le mur végétal de plus de 1 500 plantes, provenant de 150 espèces différentes, réalisé par le botaniste Patrick Blanc, spécialiste des zones tropicales. Enfin, Les collections du musée résultent d’une fusion entre le musée des arts d’Afrique et d’Océanie, certaines collections du musée de l’Homme et quelques dons et legs divers.

address
37 quai Branly
75007 Paris
access
Métro Iena, Alma-Marceau L9
opening_times
Du mardi au dimanche de 11h à 19h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 56 61 70 00
website_url
http://www.quaibranly.fr

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

"Derain, Balthus, Giacometti - Une amitié artistique" jusqu'au 29 Octobre 2017

Expand

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente une exposition inédite explorant l’amitié entre trois artistes majeurs du XXe siècle : André Derain (1880-1954), Balthus (1908-2001) et Alberto Giacometti (1901-1966).
Jamais confrontés, leurs regards se rejoignent par la même exigence de ce que doit être l’œuvre d’art. Tous trois partagent un fort désir de modernité, s’intéressent passionnément à la peinture ancienne et à l’art des civilisations lointaines tout en étant fascinés par « les forces obscures de la matière » (Derain) et plus largement par une attention aigue portée à la réalité « merveilleuse, inconnue » qu’ils ont sous les yeux (Giacometti). Bien au-delà d'une admiration réciproque et d'une véritable affection dont ils témoigneront tout au long de leur vie, la profonde communauté esthétique qui les réunit constitue le fil conducteur de l'exposition.
L’exposition présente une sélection exceptionnelle de plus de 350 œuvres (peintures, sculptures, œuvres sur papier et photographies), principalement centrée sur les années 1930 à 1960. Elle permet de revoir la part la plus importante de l’œuvre de Derain qui n’a pas été présentée à Paris depuis plus de vingt ans avec la rétrospective en 1995 au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, de revoir Balthus, (depuis 1983 la rétrospective du Musée National d’art moderne-Centre Pompidou) tout en portant un nouveau regard sur Giacometti.

Du 2 juin au 29 octobre 2017
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h
Plein tarif : 12 € - Tarif réduit : 9 €

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Avec près de 10 000 œuvres, la collection du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris représente la richesse de la création artistique aux XXe et XXIe siècles et témoigne du dynamisme de la scène artistique contemporaine. Le bâtiment, aile est du Palais de Tokyo, a été conçu dans le cadre de l'Exposition internationale des arts et des techniques de 1937. De part et d’autre d’un péristyle, deux grandes ailes se déploient en offrant des façades en pierre sobres et lisibles, autour de terrasses étagées. Les aménagements intérieurs répondent aux exigences muséographiques les plus modernes (lumière naturelle zénithale ou latérale, espaces modulables). Le musée ouvre en 1961 avec notamment, un noyau d'oeuvres provenant des collections "modernes" du Petit Palais et s'enrichit grâce à la générosité des collectionneurs Emanuele Sarmiento, Mathilde Amos, Ambroise Vollard.

address
11 avenue du Président Wilson
75116 Paris
access
Métro Alma-Marceau ou Iéna L9
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 67 40 00
website_url
http://www.mam.paris.fr

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

"Medusa Bijoux et tabous" jusqu'au 5 Novembre 2017

Expand

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente MEDUSA, une exposition portant un regard contemporain et inédit sur le bijou, qui révèle certains tabous.
Tout comme le visage de Méduse dans la mythologie grecque, le bijou attire et trouble celui qui le conçoit, le regarde ou le porte. Objet au statut ambigu, à mi- chemin entre parure et sculpture, il reste l’une des formes d’expression artistique les plus anciennes et universelles bien qu’il ne soit pas nécessairement considéré comme une œuvre d’art. Il est en effet souvent perçu comme trop près du corps, trop féminin, précieux, ornemental, ou primitif.
Mais il doit aux artistes d’avant-garde et aux créateurs contemporains d’avoir été réinventé, transformé et éloigné de ses propres traditions.
L’exposition réunit plus de 400 bijoux : réalisés par des artistes (Anni Albers, Man Ray, Meret Oppenheim, Alexander Calder, Louise Bourgeois, Lucio Fontana, Niki de Saint Phalle, Fabrice Gygi, Thomas Hirschhorn, Danny McDonald, Sylvie Auvray…), des bijoutiers d’avant-garde et de designers (René Lalique, Suzanne Belperron, Line Vautrin, Art Smith, Tony Duquette, Bless, Nervous System…), mais aussi des bijoutiers contemporains (Gijs Bakker, Otto Künzli, Karl Fristch, Dorothea Prühl, Seulgi Kwon, Sophie Hanagarth…) ou encore des joailliers (Cartier, Victoire de Castellane, Van Cleef & Arpels, Buccellati…), ainsi que des pièces anonymes, plus anciennes ou non-occidentales (de la Préhistoire, du Moyen-Age, des bijoux amérindiens, du punk et du rap au bijou fantaisie…).

19 mai - 5 novembre 2017
Ouvert du mardi au dimanche De 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h
Plein tarif : 10 € - Tarif réduit : 7 €

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Avec près de 10 000 œuvres, la collection du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris représente la richesse de la création artistique aux XXe et XXIe siècles et témoigne du dynamisme de la scène artistique contemporaine. Le bâtiment, aile est du Palais de Tokyo, a été conçu dans le cadre de l'Exposition internationale des arts et des techniques de 1937. De part et d’autre d’un péristyle, deux grandes ailes se déploient en offrant des façades en pierre sobres et lisibles, autour de terrasses étagées. Les aménagements intérieurs répondent aux exigences muséographiques les plus modernes (lumière naturelle zénithale ou latérale, espaces modulables). Le musée ouvre en 1961 avec notamment, un noyau d'oeuvres provenant des collections "modernes" du Petit Palais et s'enrichit grâce à la générosité des collectionneurs Emanuele Sarmiento, Mathilde Amos, Ambroise Vollard.

address
11 avenue du Président Wilson
75116 Paris
access
Métro Alma-Marceau ou Iéna L9
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 67 40 00
website_url
http://www.mam.paris.fr

Aquarium de Paris

Découvrez chaque semaine un nouveau programme

Expand

Ce lieu de culture baignant dans un gigantesque aquarium a été construit pour l’exposition universelle de 1878 dans une ancienne carrière. On y accède par les jardins du Trocadéro, l’entrée est abritée par une verrière en forme de vague.
Au plein cœur de la magie de l’univers aquatique, le centre rassemble quatre salles de cinéma proposant projections et animations culturelles autours du monde marin. Quatre millions de litres d’eau abritent des milliers de spécimens vivants allant des coraux, aux poissons, aux hippocampes mais aussi aux requins, puisque l’aquarium en compte une trentaine nageant dans un grand bassin.

address
5 avenue Albert de Mun
75016 Paris
access
Métro Trocadéro L6, L9
opening_times
Tous les jours de 10h à 19h
price
Entre 20 et 30 €
phone_number
+33 1 40 69 23 23
website_url
http://www.cineaqua.com/index.php/fr

Musée National de la Marine

Un exceptionnel ensemble de modèles anciens de navires

Expand

Idéalement placé aux abords de l’esplanade du Trocadéro, le musée national de la marine occupe depuis 1938 l’aile Passy du Palais de Chaillot, bâtiment emblématique des années 30, construit par les architectes Carlu, Boileau et Azéma pour l'Exposition internationale de 1937. Ce musée offre aux visiteurs une collection exceptionnelle de modèles de navires de toutes les époques, notamment de navires de guerre à voile des XVIIe siècle, XVIIIe siècle et XIXe siècle, collection initialement offerte par Henri Louis Duhamel du Monceau au roi Louis XV. En plus de ses collections permanentes de modèles, de tableaux et d’objets relatifs à la marine des plus incroyables, le musée propose également tout au long de l’année, des expositions temporaires.

address
17 Place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris
access
Métro Trocadéro L6, L9
opening_times
Ouvert de 11h à 18h sauf le mardi
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 65 69 69
website_url
http://www.musee-marine.fr

Musée Marmottan

"Monet collectionneur" jusqu'au 14 Janvier 2018

Expand

Claude Monet, le plus célèbre des peintres impressionnistes, fut aussi le plus secret des collectionneurs. Les chefs-d’œuvre qu’il a réunis tout au long de sa vie constituent pourtant un ensemble aussi rare qu’exceptionnel. Pour la première fois, le musée Marmottan Monet lève le voile sur cette passion privée et organise, du 14 septembre 2017 au 14 janvier 2018, une exposition inédite intitulée Monet collectionneur. Signés Delacroix, Corot, Boudin, Jongkind, Manet, Renoir, Caillebotte, Cézanne, Morisot, Pissarro, Rodin ou encore Signac, peintures, dessins, sculptures révèlent une part cachée de la vie de l’artiste. Légataire universel du peintre de Giverny et dépositaire du premier fonds mondial de son œuvre, le musée Marmottan Monet reconstitue cette collection grâce au soutien des plus grands musées et prestigieuses collections particulières. Il offre l’occasion unique de découvrir ce qui fut le panthéon sentimental et artistique du chef de file des impressionnistes. Une exposition évènement !

Du 14 septembre 2017 au 14 janvier 2018
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Plein tarif : 11 euros - Tarif réduit : 7, 50 euros

Musée Marmottan

Le Musée Marmottan-Monet est un ancien pavillon de chasse appartenant à Christophe Edmond Kellermann, Duc de Valmy. Il fut acquis en 1882 par l’industriel Jules Marmottan qui le fit surélever d’un étage pour abriter ses collections. Etant malheureusement mort trop tôt pour que son projet prenne véritablement corps. c’est son fils, Paul, également collectionneur passionné, qui en fait sa demeure et l’agrandit pour recevoir sa collection d’objets d’art et de tableaux du premier Empire. A sa mort, en 1932, il fait don de l’ensemble de ses collections, ainsi que de son hôtel particulier, à l’Institut de France. En 1934 l’hôtel devient le Musée Marmottan et reçoit, en 1957, une donation de Donop de Monchy, le fil du Docteur Georges de Bellio, médecin de nombreux peintres impressionnistes. Par la suite, le musée fera l’objet d’un lègue important du second fils de Monet, ce qui en fera le plus grand écrin mondial des oeuvres du peintre.

address
2 Rue Louis Boilly
75116 Paris
access
Métro La Muette L9
opening_times
Du mardi au dimanche de 10H à 18h
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+33 1 44 96 50 33
website_url
http://www.marmottan.fr

La Maison de Balzac

Un îlot de verdure dans Paris

Expand

Fuyant ses créanciers, Balzac a vécu dans le village de Passy de 1840 à 1847 sous le nom de Monsieur de Breugnol, cette maison reste l’unique témoignage de sa vie parisienne. La maison de Balzac, celle de Victor Hugo et celle de Georges Sand constituent les trois musées littéraires de la ville. Arrivé dans la rue surélevée par rapport à la maison, le visiteur ne découvre qu’une petite barrière encadrant une porte en bois, la maison étant bien plus accessible par un escalier extérieur donnant sur un charmant jardin ombragé. La maison a été transformée en musée en 1949, elle compte une bibliothèque de plus de 15 mille documents et un certain nombre de manuscrits, de journaux et d’objets personnels de l’écrivain. C’est ici que Balzac a écrit son chef d’œuvre la Comédie Humaine, et bien d’autres romans, on peut toujours y visiter son bureau partiellement restitué.

address
47 rue Raynouard
75016 Paris
access
Métro Passy L6 ou La Muette L9
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h.
price
Gratuit
phone_number
+33 1 55 74 41 80
website_url
http://www.paris.fr/pratique/musees-expos/…

Arc de Triomphe

Visitez l'Exposition Soldats Inconnus

Expand

L’Arc de Triomphe a été construit sur l’ordre de Napoléon à la gloire de son armée. La construction, selon les dessins de Chalgrin, a commencé en 1806, mais la chute de l’empire empêcha l’avancement des travaux. C’est Louis Philippe qui reprit les travaux et les acheva en 1836, toujours selon les plans de Chalgrin. L’arc se trouve au centre de la place Charles de Gaulle, les douze avenues y menant dessinent une étoile ; d’où son premier nom de place de l’Etoile. La porte la plus monumentale au monde est de base rectangulaire, elle fait 50 mètres de haut, 29 mètres sous sa voûte à caissons et 45 mètres de large. L’arc est ornementé de quatre magnifiques hauts reliefs de 18 pieds de long chacun. Côté Paris le Triomphe de 1810 fait par Cortot et représentant l’Empereur couronné par la Victoire, avec à ses pieds une ville vaincue. On y trouve également le Départ des Volontaires, appelé aussi la Marseillaise de 1792. Cette sculpture, réalisée par François Rude, représente sept hommes surmontés par le Génie de la Guerre les guidant au combat. Côté Neuilly, l’arc présente le groupe La Paix de 1815 et celui de La Résistance de 1814 par Antoine Etex. Des bas reliefs encadrés en tableaux rectangulaires se trouvent au dessus des grands groupes, retraçant les batailles d’Aboukir, d’Austerlitz, et les funérailles de Marceau. Puis on peut observer une frise sculptée par Brun Jacquet, Laitié, Caillouette et Seurre l’Ainé, représentant d’un côté le départ et de l’autre le retour de l’armée française. L’ensemble est couronné par trente boucliers portant les noms des victoires de l’Empire et de la République, en Europe et en Afrique. La terrasse en haut de l’arc (accès payant) offre une vue magnifique sur Paris. De même, un petit musée rassemble des documents sur sa construction et sur les grandes cérémonies s’y déroulant.

address
Place Charles de gaulle
75008 Paris
access
Métro Ch-de-Gaulle-Etoile L1, L2, L6
opening_times
D'avril à septembre de 10h à 23h. D'octobre à mars de 10h à 22h30
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 55 37 73 77
website_url
http://mobile.monuments-nationaux.fr/fr/…

Sir Winston

Un des plus vieux pubs anglais de Paris

Expand

Un des plus vieux pubs anglais de Paris, devenu une adresse incontournable, le Sir Winston est le lieu de RDV des amateurs de cocktails et de whiskies, mais pas seulement… Du petit déjeuner aux soirées DJ, en passant par le déjeuner ou l’apéro, cet endroit vit non stop de 9h à 4h tous les jours ! Du lundi au samedi, DJ et musiciens se relayent dans une ambiance festive, teintée de world music. Enfin, ne manquez pas, tous les dimanches, le fameux brunch de 12h à 16h !

address
5 rue de Presbourg
75116 Paris
access
Métro Charles de Gaulle-Etoile L 1,2,6
opening_times
Tous les jours de 9h à 4h
phone_number
+33 1 40 67 17 37
website_url
http://www.sirwinston.fr

Lido de Paris

Découvrez la nouvelle revue Paris Merveilles

Expand

UN HOMMAGE UNIQUE À L'ÉLÉGANCE ET AUX TRÉSORS DE PARIS
La machinerie exceptionnelle donne vie à des décors époustouflants. C’est toute une ville qui se métamorphose sous vos yeux, bousculant les frontières de l’espace et du temps. Une évasion fantastique où les emblèmes de la capitale sont égrainés au fil des tableaux.
Les chorégraphies cadencées menées par les célèbres Bluebell Girls et Lido Boys s’enchaînent à un rythme effréné. Les chapeaux extravagants et les costumes majestueux sont ornés des plus belles plumes et scintillent de mille feux. Osez un autre regard sur l’Art Nouveau, faites escale au pied de notre célèbre Dame de fer, admirez les défilés haute couture… LE LIDO VIBRE POUR PARIS !

Spectacle à partir de 60€

Lido de Paris

Le tout premier Lido remonte à 1928. Une plage artificielle avait été créée dans les sous-sols de l’ancien hôtel particulier de Monsieur Dufayel. Celui-ci fut démoli pour être remplacé par une galerie marchande nommée les « Arcades » au 78 avenue des Champs-Elysées.
Les dessous devinrent le « Lido, la plage de Paris ». On s’y désaltère, les enfants s’amusent dans cette piscine de 33m de long par 9m de large. Mais c’est aux sorties des théâtres, vers minuit, que l’établissement s’anime vraiment : casino, animation musicale dans l’eau, gondole comme à Venise…Cependant en 1933, la clientèle se faisant plus rare, le lieu est mis en liquidation judiciaire. En 1936, Léon Volterra arrive à la rescousse et transforme de fond en comble l’espace. Fini la piscine et sa plage, place à un temple, des colonnes et au spectacle ! Après guerre, Léon Volterra cède le bail du Lido à deux frères : Joseph et Louis Clérico. D’importants travaux sont entrepris et en font le temple de la revue à grand spectacle. Dès le 20 juin 1946, la scène rayonne de la beauté, devenue légendaire, des danseuses, de l’éclat des costumes et de l’élégance des attractions. Reconnues partout, toujours accueillies avec ferveur, les revues du Lido sont encensées par la critique. Certains iront même jusqu’à proclamer que « les étrangers et les Français de passage à Paris vont d’abord visiter la tour Eiffel et le Lido où ils ont l’assurance de voir un spectacle prestigieux, unique au monde ». Le Lido est définitivement entré dans la légende. En 1977, le Lido investit les murs du Normandie, au 116 avenue des Champs Élysées. Admirablement conçu et habillé par les architectes Peynet, Bartoccini et Veccia, l’établissement devient le plus grand et le plus luxueux cabaret d’Europe.

address
116 bis avenue des Champs-Élysées
75008 Paris
access
Métro George V L1
opening_times
Tous les jours de 9h à 2h
phone_number
+33 1 40 76 56 10
website_url
http://www.lido.fr

Louis Vuitton

Le sac Twist, un des nouveaux classiques de Louis Vuitton

Expand

A l'angle des avenues George V et des Champs Elysées et en face du Fouquet's, l'immeuble, construit en 1930, fut restructuré en 2004 par Louis Vuitton. La marque exploite pour sa boutique plus de 3 500 m² sur 4 niveaux et occupe 4 300 m² de bureaux dans les étages supérieurs. Inauguré en octobre 2005, ce magasin Louis Vuitton est désormais le plus grand au monde de la marque, 91 ans après la construction de l’immeuble historique, de style art nouveau, situé aux 70-72 de l’avenue des Champs Élysées. Ce dernier fut édifié en 1914 par l’architecte Bigot, pour le malletier George Vuitton (fils de Louis).

address
101 avenue des Champs-Élysées
75008 Paris
access
Métro George V L1
opening_times
Du lundi au samedi de 10h à 20h - dimanche de 11h à 19h.
phone_number
+33 1 53 57 52 00
website_url
http://www.louisvuitton.com

Fouquet's

La Brasserie Classée des Champs Elysées

Expand

A la Belle Epoque, Louis Fouquet, limonadier, rachète un simple estaminet qui désaltérait des cochers situé en rez-de-chaussée d'un immeuble datant de 1863. Il fonde son établissement en 1899 sous l'enseigne « The Criterion-Fouquet's Bar ». Comme le Gallopin, le Fouquet’s sacrifiait à la mode de l’américanisme. Le bar de l'Escadrille, au fond de la salle du rez-de-chaussée, est ouvert en 1906 par l'aéronaute brésilien Alberto Santos-Dumont. Le restaurant est lancé, à l'entresol, en 1913 par Léopold Mourier, successeur de Fouquet et le décor fut entièrement renouvelé en 1958 par le décorateur Jean Royère. Sur l’avenue des Champs-Elysées, l'établissement est le dernier des grands cafés historiques.

address
99 Avenue des Champs Elysées
75008 Paris
access
Métro George V L1
opening_times
De 8h à 2h
price
Entre 75 € et 100 €
phone_number
+33 1 40 69 60 50
website_url
http://www.lucienbarriere.com/localized/…

Ladurée

Macarons et douceurs

Expand

Fabricant de douceurs depuis 1862, Ladurée est une célèbre maison de pâtisserie parisienne. Ses macarons font partie des plus réputés de la capitale. L'histoire des salons de thé parisiens est intimement liée à l'histoire de la Famille Ladurée. Tout a commencé en 1862, lorsque Louis Ernest Ladurée crée une boulangerie à Paris au 16 rue Royale. En 1871, alors que le Baron Haussmann donne un nouveau visage à Paris, un incendie permet la transformation de la boulangerie en pâtisserie. La décoration de la pâtisserie est confiée à Jules Cheret, célèbre peintre affichiste de la fin du siècle. Jeanne Souchard, épouse d'Ernest Ladurée, a l'idée de mélanger les genres : le café parisien et la pâtisserie. Elle donne ainsi naissance à l'un des premiers salons de thé de la Capitale.

address
75 Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
access
Métro George V L1
opening_times
Du lundi au vendredi de 7h30 à 23h Samedi de 8h30 à minuit. Dimanche de 8h30 à 22h
phone_number
+33 1 40 75 08 75
website_url
http://www.laduree.com

Petit Palais - Musée des Beaux Arts

"L'art du pastel de Degas à Redon" jusqu'au 4 Avril 2018

Expand

Parmi une collection riche de plus de 200 pastels, le Petit Palais présente pour la première fois une sélection de près de 150 d’entre eux offrant un panorama exhaustif des principaux courants artistiques de la seconde moitié du XIXe siècle, de l’Impressionnisme au Symbolisme.
L’exposition permet de découvrir les fleurons de la collection avec des œuvres de Berthe Morisot, Auguste Renoir, Paul Gauguin, Mary Cassatt et Edgar Degas, des artistes symbolistes comme Lucien Lévy-Dhurmer, Charles Léandre, Alphonse Osbert, Émile-René Ménard et un ensemble particulièrement remarquable d’œuvres d’Odilon Redon, mais aussi l’art plus mondain d’un James Tissot, de Jacques-Émile Blanche, de Victor Prouvé ou Pierre Carrier-Belleuse.

Du 15 septembre 2017 au 08 avril 2018
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le vendredi jusqu'à 21h
Plein tarif : 10 € - Tarif réduit : 8 €

Petit Palais - Musée des Beaux Arts

Construit pour l’Exposition Universelle de 1900, comme son voisin le Grand Palais, devenu musée en 1902, le Petit Palais oeuvre de Charles Girault est conçu selon un plan en forme de trapèze. Le Petit Palais abrite un décor peint et sculpté très important, réalisé entre 1903 et 1925. Les œuvres du musée données par des collectionneurs passionnés et éclectiques sont d'une grande diversité. Dans une même salle, peintures, sculptures et objets d'art permettent des rapprochements qui illustrent les principaux courants artistiques depuis l'Antiquité grecque jusqu'à la guerre de 1914-18.

address
Avenue Winston Churchill
75008 Paris
access
Métro Champs-Elysées Clémenceau L1, L13
opening_times
De 10h à 18h. Fermé le lundi
price
Gratuit
phone_number
+33 1 53 43 40 00
website_url
http://www.petitpalais.paris.fr

Petit Palais - Musée des Beaux Arts

"Anders Zorn - Le maître de la peinture suédoise" jusqu'au 17 Décembre 2017

Expand

Après l’exposition Carl Larsson en 2014, le Petit Palais consacre une grande rétrospective à Anders Zorn (1860-1920), l’autre figure centrale de la peinture suédoise.
Pourtant reconnu et admiré à Paris au tournant des XIXe et XXe siècles, Zorn n’a pas été célébré dans la capitale depuis 1906 ! Près de 150 œuvres permettront de retracer le parcours de ce grand artiste, ami et rival de Sargent, Sorolla, Boldini et Besnard, à la fois aquarelliste virtuose, peintre talentueux et graveur de génie.
Cette première rétrospective parisienne devrait marquer le retour en grâce d’un maitre resté très populaire en Scandinavie et célébré avec succès à San Francisco et New York en 2013 et 2014.

Du 15 septembre 2017 au 17 décembre 2017
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le vendredi jusqu'à 21h
Plein tarif : 11 € - Tarif réduit : 9 €

Petit Palais - Musée des Beaux Arts

Construit pour l’Exposition Universelle de 1900, comme son voisin le Grand Palais, devenu musée en 1902, le Petit Palais oeuvre de Charles Girault est conçu selon un plan en forme de trapèze. Le Petit Palais abrite un décor peint et sculpté très important, réalisé entre 1903 et 1925. Les œuvres du musée données par des collectionneurs passionnés et éclectiques sont d'une grande diversité. Dans une même salle, peintures, sculptures et objets d'art permettent des rapprochements qui illustrent les principaux courants artistiques depuis l'Antiquité grecque jusqu'à la guerre de 1914-18.

address
Avenue Winston Churchill
75008 Paris
access
Métro Champs-Elysées Clémenceau L1, L13
opening_times
De 10h à 18h. Fermé le lundi
price
Gratuit
phone_number
+33 1 53 43 40 00
website_url
http://www.petitpalais.paris.fr

Grand Palais

"Irving Penn" jusqu'au 29 Janvier 2018

Expand

L’année 2017 célèbre le centenaire de la naissance d’Irving Penn, l’un des plus grands photographes du XXe siècle. En partenariat avec le Metropolitan Museum of Art de New York, le Grand Palais rend hommage à cet artiste talentueux, célèbre pour ses photographies de personnalités majeures telles que Pablo Picasso, Yves Saint Laurent, Audrey Hepburn, Alfred Hitchcock, etc. Son travail se caractérise par une élégante simplicité et une rigueur remarquable, du studio jusqu’au tirage auquel Penn accorde un soin méticuleux. Resté fidèle à la photographie de studio, il crée, dans chaque portrait, une véritable intimité avec son modèle, qui constitue la signature d’Irving Penn.

21 Septembre 2017 - 29 Janvier 2018
Tous les jours sauf le mardi de 10h à 20h
Nocturne le mercredi jusqu'à 22h
Plein tarif : 13 € - Tarif réduit : 9 €

Grand Palais

Pour l’exposition universelle de 1900 la France voulait éblouir. Aussi, le gouvernement décide de mettre en place un vaste projet architectural dont le Grand Palais, le Petit Palais et le pont Alexandre III formeraient le clou du spectacle. Le Grand Palais se distingue par son architecture en forme de H dissymétrique et son immense verrière, la plus grande d’Europe. Cependant, parler du Grand Palais comme d’un espace unique est une erreur. En effet, ce vaste bâtiment regroupe pas moins de trois institutions différentes : les galeries nationales du Grand Palais, la nef et la réunion des musées nationaux. Avec, en supplément, un restaurant, la garde républicaine et le centre d'accueil de la presse étrangère. Cet ensemble a été édifié par les architectes Charles Girault, Henri Deglane et Albert Thomas. Il est le reflet des goûts de l’époque avec sa splendide verrière, d’un poids total de 8 500t (plus que la tour Eiffel), qui est dissimulée derrière d’imposantes façades de pierre. Celle donnant sur l’avenue Winston Churchill, par exemple, est rythmée par de nombreuses colonnes cannelées à chapiteau ionique, dans le style d’une loggia, avec, en fond, une mosaïque de G.Martin “les grandes époques de l’art”.

address
avenue Winston Churchill
75008 Paris
access
Champs Elysées-Cémenceau L1
opening_times
Selon Expositions
website_url
http://www.grandpalais.fr

Place de la Concorde

L'obélisque vous contemple !

Expand

Cette belle place a été inaugurée en 1763 sous le nom de place Louis XV. Elle a été le théâtre des exécutions de Louis XVI, Marie Antoinette, Danton et Robespierre pendant la révolution. Son nom n’a pas cessé de changer au gré du grand nombre d’évènements tragiques et joyeux qui se sont déroulés sur son sol. C'est Louis Philippe lui donna son nom actuel « La concorde » pour qu’elle cesse d’être un prétexte aux diverses animosités. Son plan, inspiré de ceux des jardins à la française a été conçu par Ange-Jacques Gabriel. Au 19ème siècle, la place connut de grands travaux d’embellissement dirigés par l’architecte Hittorf. On peut y admirer deux majestueuses fontaines qui entourent l’obélisque de Louxor vieux de 3200 ans et provenant du temple de Ramsès II. La place, considérée comme une des plus belles au monde est classée monument historique depuis 1937.

address
10 Place de la Concorde
75008 Paris
access
Métro Concorde L 1,8,12

Le Grand Musée du Parfum

Ouverture le 22 Décembre 2017

Expand

Le parfum, en France, est une évidence. Pilier de notre histoire, de notre patrimoine, de notre art de vivre, il intrigue, envoûte et fascine. Il manquait, à Paris, un lieu emblématique où chacun puisse aller à sa rencontre, explorer ce rituel à la fois universel et individuel, découvrir qui se cache derrière cet élixir et possède le don d’exprimer à la fois ce que nous sommes et ce que nous aspirons à être.

Plein Tarif : 14, 50 € - Réduit : 9, 50 €

Un site, un bâtiment à l’histoire riche et mouvementée
Le Grand Musée du Parfum s’installe au sein d’un hôtel particulier situé au 73 rue du Faubourg Saint-Honoré, doté d’un jardin privé, d’une cour pavée et d’une belle façade restaurée.
Le 73 Faubourg Saint-Honoré a toujours évolué dans un monde élégant et luxueux, symbole de l’art de vivre à la française. L’hôtel particulier porte les traces de la multitude d’interventions réalisées dans le dessein de satisfaire les usages et les vocations que lui donnèrent, au fil des siècles, ses propriétaires successifs, sans avoir jamais dénaturé l’harmonie de l’édifice. D’abord demeure de maîtres jardiniers au XVIIe siècle puis résidence de propriétaires bourgeois, l’hôtel a ensuite été habité par un artiste-peintre qui lui a donné son nom, Etienne Moreau-Nélaton. Continuant d’attirer le monde de l’art, l’hôtel, après avoir été le siège de la marque de lingerie Scandale, est devenu, en 1987, celui de la Maison Christian-Lacroix. Une continuité artistique dans laquelle s’inscrit aujourd’hui l’installation du Grand Musée du Parfum.

Photo 1 © Isabelle Chapuis & Alexis Pichot

address
73 Rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
access
Metro Saint Philippe du Roule L9
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h30 à 19h00 Nocturne le vendredi jusqu'à 22h00
website_url
http://www.musee-du-parfum.fr

Angélina

Son emblématique chocolat chaud et son incontournable Mont-Blanc

Expand

Le salon de thé Angelina est fondé en 1903 par le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer qui baptisa ainsi son établissement en l’honneur de sa belle-fille. Situé rue de Rivoli, il ne pouvait qu’attirer une clientèle issue de la Haute Société. Angelina devient rapidement un incontournable rendez-vous de l’aristocratie parisienne où se croisèrent Proust, Coco Chanel et les plus grands couturiers français. Le décor conçu par le célèbre architecte de la Belle Epoque Edouard-Jean Niermans, mêle élégance, charme et raffinement. Architecte célèbre de la Belle Epoque, il s’intéressa toute sa vie au décor et à la construction de brasseries et théâtres. Les incontournables de la Maison Angélina sont : Le Chocolat chaud l'Africain composé de trois cacaos d’origines africaines. Le Mont-Blanc, incontournable pâtisserie conjugue meringue, Chantilly légère et vermicelles de crème de marron, pour ravir les palais les plus affutés. Grâce à sa recette unique et jamais égalée, le Mont-Blanc est devenu l’emblème de la maison Angelina et fait sa renommée depuis 1903.

address
226 rue de Rivoli
75001 Paris
access
Métro Tuileries L1
opening_times
Ouvert de 7h30 à 19h
phone_number
+33 1 42 60 82 00
website_url
http://www.angelina-paris.fr/fr

Musée du Louvre

"Dessiner la grandeur Le dessin à Gênes à l’époque de la République"

Expand

Nichée entre la Méditerranée et les crêtes des Apennins, la ville de Gênes est, par sa configuration, l’un des trésors italiens les plus difficiles d’accès. Inondée d’une lumière qui rend son charme unique, elle n’a pourtant jamais cessé de susciter l’émerveillement de tous ceux qui, artistes comme passionnés d’art, en ont découvert la somptuosité depuis la mer.
Puissance économique incontournable tout au long de l’époque moderne, la République de Gênes (1528-1797) a fleuri comme centre artistique de premier rang grâce à la volonté des riches familles locales qui ont ainsi magnifié leur pouvoir. À l’occasion de la publication de l’Inventaire général des dessins italiens du musée du Louvre. Tome XI. Dessins génois XVIe-XVIIIe siècle, qui compte 463 feuilles, le public est invité à découvrir la grandeur artistique de cette ville grâce à un parcours de plus de 80 dessins, ponctué par des estampes et des tableaux.
De Luca Cambiaso jusqu’à Alessandro Magnasco, cette exposition présente les feuilles les plus significatives, accompagnées de découvertes, avec deux objectifs : illustrer le travail de recherche sur le fonds de la collection et dévoiler la finesse et l’élégance des artistes qui ont fait la renommée de cette république maritime entre le 16e et le 18e siècle.

Du 15 juin au 25 septembre 2017
Rotonde Sully
tous les jours, sauf le mardi, de 9 h à 18 h. Nocturnes les mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.
Tarif : 15 € sur place

Musée du Louvre

Le musée de La Joconde est un palais royal au service de l’art depuis 1793. Son histoire débute au XIIe siècle et nombreux sont les architectes qui s’y sont succédés, en plus de 800 ans, pour en modifier la structure et l’aspect. Raymond du Temple, Drouet de Dammartin, Pierre Lescot, Philibert Delorme, Louis Le Vau sont quelques-uns des noms les plus connus qui l'ont façonné pour arriver aujourd’hui à un bâtiment majestueux qui mélange principalement les styles renaissance, classique et néo-classique. L’architecture moderne s’y insère parfaitement avec, au centre de la cour Napoléon, la grande pyramide de verre conçu par I. M. Peï et inaugurée en 1989. Les collections sont réparties en huit départements distincts : Peintures, Antiquités égyptiennes, Antiquités grecques, étrusques et romaines, Antiquités orientales, Sculptures, Objets d’art, Arts graphiques, Arts de l’islam. Impossible donc de penser tout visiter en une seule journée ! Sans compter les différentes expositions temporaires, proposées tout au long de l’année, qui mettent en lumières certains trésors cachés ou qui réunissent des œuvres dispersées, marquant ainsi la collaboration du Musée du Louvre avec de très nombreux musées internationaux. Les jardins du Louvre permettent un repos bien souvent mérité !

address
Musée du Louvre
75001 Paris
access
Métro Palais-Royal L1
opening_times
De 9h à 18h. Fermé le mardi.
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+ 33 1 40 20 53 17
website_url
http://www.louvre.fr

Musée des Arts Décoratifs

"Christian Dior, couturier du rêve" jusqu'au 7 Janvier 2018

Expand

Le musée des Arts décoratifs célèbre l’anniversaire marquant les 70 ans de la création de la maison Christian Dior. Cette exposition, riche et dense, invite le visiteur à découvrir l’univers de son fondateur et des couturiers de renom qui lui ont succédé : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et tout récemment Maria Grazia Chiuri. Émotions, histoires vécues, affinités, inspirations, créations et filiations relient cette sélection de plus de 300 robes de haute couture conçues de 1947 à nos jours.
À leurs côtés, et pour la première fois de manière aussi exhaustive, sont présentés toiles d’atelier et photographies de mode, ainsi que plusieurs centaines de documents (illustrations, croquis, photographies de reportage, lettres et manuscrits, documents publicitaires…), et d’objets de mode (chapeaux, bijoux, sacs, chaussures, flacons de parfums…). Et si Christian Dior fut aussi un homme de l’art et un amoureux des musées, plus de 70 années de création dialoguent également avec tableaux, meubles et objets d’art. Ces œuvres soulignent et prolongent le regard de Christian Dior en explorant les liens qu’il a su tisser entre la couture et toutes les formes d’art, définissant l’empreinte de la maison. Les deux commissaires, Florence Müller et Olivier Gabet, ont construit leur propos selon un parcours chronologique et thématique réunissant et investissant, pour la première fois réunis ensemble, les espaces dédiés à la mode ainsi que ceux de la nef du musée, soit près de 3 000 mètres carrés.

Du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018
Du mardi au dimanche de 11h à 18h. Nocturne le jeudi jusqu'à 21h
Plein Tarif : 13 € - Réduit : 11 €

Musée des Arts Décoratifs

C’est 3 musées qui vous attendent aux Arts décoratifs situés dans une aile du Palais du Louvre : le musée des arts décoratifs, le musée de la mode et du textile et le musée de la publicité. Dans le 1er nous accédons à une des plus importantes collections mondiale des arts décoratifs, du moyen âge à l’époque contemporaine. Gothique, Art Nouveau, design, tout s’y trouve à travers 15 000 œuvres d’exception. Le 2nd expose pas moins de 86 000 œuvres (costumes, accessoires de mode, pièces de textile) du XVIIe siècle à nos jours et le 3e regroupe une collection inédite d’affiches anciennes et contemporaines, collection sans cesse enrichie par l’actualité. Il faut ajouter à cela une multitude d’expositions permanentes renouvelées régulièrement. Ce sont finalement trois musées très riches pour leur contenu mais aussi par les activités qu’ils proposent, avec des visites guidées adaptées à chacun. De plus le musée des Arts décoratifs, bien plus qu’un musée valorisant les beaux-arts appliqués, développe depuis sa fondation en 1905 les liens entre l’industrie et la culture, la création et la production. Cela conformément à son objectif depuis sa fondation : « entretenir en France la culture des arts qui poursuivent la réalisation du beau dans l’utile »

address
107 Rue de Rivoli
75001 Paris
access
Métro Palais Royal-Musée du Louvre M1,
opening_times
Ouvert de 11h à 18h
price
Gratuit
phone_number
+33 1 44 55 57 50
website_url
http://www.lesartsdecoratifs.fr/

Jardins du Palais Royal

La Campagne à Paris

Expand

Le Palais Royal fut construit pour le Cardinal de Richelieu par l’architecte Jacques Lemercier en 1622. A la fin de sa vie, il lègue le palais à Louis XIII. Après la mort de ce dernier, la régente, accompagnée du jeune Louis XIV, s’installe dans ce palais qui devient alors royal. Il fut reconstruit en 1781 pour prendre la forme actuelle avec ses galeries commerçantes entourant un vaste jardin. Son occupation passe alternativement des plus mondaines à un repère révolutionnaire où se mêlent l’agitation et la débauche. Les jardins furent dessinés par Pierre Desgotz, jardinier du roi. Ils sont composés de quatre rangées de tilleuls le long des galeries, ménageant ainsi un large espace central où des parterres sont dessinés.

address
4 Galerie de Chartres
75001 Paris
access
Métro Pyramides, L7,L14
opening_times
De 7H30 à 20H30 l'hiver. De7H00 à 23H00 l'été
website_url
http://palais-royal.monuments-nationaux.fr

JOUR 3

De l'Ile de la Cité au Marais

La Conciergerie

Une visite du Paris Médiéval

Expand

La Conciergerie était la résidence du concierge, gouverneur de la maison du Roi. Vestige de l’ancien Palais de la Cité (palais des rois de France jusqu’à l’installation de Charles V au Louvre), il fut modifié par Louis IX et surtout Philippe IV le Bel qui le reconstruisit et l’agrandit au tout début du XIVe siècle. Composé de quatre tours, la tour Bonbec, crénelée, située à droite, fut la première construite. Elle doit son nom aux nombreuses tortures pratiquées pendant des siècles qui déliaient les langues des prisonniers, leur donnant « bon bec » pour parler ! Au centre, s'élèvent les tours jumelles puis la tour d’Argent qui abritait le trésor de la couronne et enfin à gauche la tour de César. La tour de l’Horloge, à l’angle du boulevard du Palais, reçut en 1370 la première horloge publique de Paris qui continue à rythmer la vie du Palais. Suite au déménagement des rois rive droite, le palais devint une prison d’Etat. Durant la Révolution, les pierres de ce monument furent tachées de sang : " antichambre de la guillotine ", elle vit les derniers jours de nombreux condamnés parmi lesquels : Marie Antoinette, Charlotte Corday ou encore Madame du Barry.

address
2 boulevard du Palais
75001 Paris
access
Métro Châtelet L 1, 4, 7, 11, 14
opening_times
Tous les jours, de 9h30 à 18h00
price
Moins de 10 €
phone_number
+ 33 1 53 40 60 80
website_url
http://conciergerie.monuments-nationaux.fr

Conciergerie

Découvrez l'Histopad à la Conciergerie

Expand

Vivez une visite immersive et enrichie dans les espaces médiévaux et révolutionnaires de la Conciergerie.
Grâce à des techniques de réalité augmentée, des reconstitutions 3D et des fonctionnalités interactives, ce guide de visite immersif permettra de mieux comprendre l’histoire du lieu et son sens historique.
Vous pourrez découvrir les salles du Palais de la Cité reconstituées au XIVème siècle sous Philippe Le Beletau XVIIIème pendant la Révolution française.
En famille ou entre amis, vous pourrez également jouer dans le monument grâce à la chasse au trésor proposée par l'HistoPad !

L’HistoPad est proposé sur place (à la billetterie) à la location
Durée : de une heure à deux heures (et même plus pour les passionnés).
Disponible en 6 langues : français, anglais, allemand, espagnol, italien et chinois.
Tarifs : 6.50 €

Conciergerie

La Conciergerie était la résidence du concierge, gouverneur de la maison du Roi. Vestige de l’ancien Palais de la Cité (palais des rois de France jusqu’à l’installation de Charles V au Louvre), il fut modifié par Louis IX et surtout Philippe IV le Bel qui le reconstruisit et l’agrandit au tout début du XIVe siècle. Composé de quatre tours, la tour Bonbec, crénelée, située à droite, fut la première construite. Elle doit son nom aux nombreuses tortures pratiquées pendant des siècles qui déliaient les langues des prisonniers, leur donnant « bon bec » pour parler ! Au centre, s'élèvent les tours jumelles puis la tour d’Argent qui abritait le trésor de la couronne et enfin à gauche la tour de César. La tour de l’Horloge, à l’angle du boulevard du Palais, reçut en 1370 la première horloge publique de Paris qui continue à rythmer la vie du Palais. Suite au déménagement des rois rive droite, le palais devint une prison d’Etat. Durant la Révolution, les pierres de ce monument furent tachées de sang : " antichambre de la guillotine ", elle vit les derniers jours de nombreux condamnés parmi lesquels : Marie Antoinette, Charlotte Corday ou encore Madame du Barry.

address
2 boulevard du Palais
75001 Paris
access
Métro Châtelet L 1, 4, 7, 11, 14
opening_times
Tous les jours, de 9h30 à 18h00
price
Moins de 10 €
phone_number
+ 33 1 53 40 60 80
website_url
http://conciergerie.monuments-nationaux.fr

La Sainte Chapelle

Le Joyau du Gothique Rayonnant

Expand

Bien plus qu’une église, la Sainte Chapelle est une châsse, voulue par Louis IX au milieu du XIIIe siècle, pour abriter de prestigieuses reliques de la Passion comme la Sainte Couronne d’Epines et un morceau de la Vraie Croix. Le Saint Roi avait acquit ces objets sacrés pour des sommes considérables. La Couronne du Christ fut achetée en 1239 à l’empereur Baudouin II de Constantinople pour 135000 livres alors que la Chapelle n’en coûta que 40 000. L’édifice fut élevé en peu de temps puisque les travaux se déroulèrent de 1242 à 1248, si bien qu’elle put être consacrée dès le 25 avril 1248. Sa fonction bien particulière de reliquaire s’illustre dans son architecture : elle est entièrement conçue comme une châsse de verre dont le rôle est de valoriser les reliques qu’elle contient. Il en résulte dans la chapelle haute, qui surplombe la chapelle basse, un ensemble unique de 750m² de vitraux, l’inondant de lumière et de couleurs, symbole de la Jérusalem céleste. Ces verrières, chefs d’œuvre de l’art du vitrail, sont tenues par une architecture élancée, typique de l’art gothique.

address
10 Quai des Orfèvres
75001 Paris
access
Métro Cité L4
opening_times
Tous les jours, de 9h30 à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 40 60 80
website_url
http://sainte-chapelle.monuments-nationaux…

Prescription Cocktail Club

Un Side Car Topissime !

Expand

Une vraie découverte ! La déco faite de mur en briques, lumières tamisée, lampes en forme de chapeau melon et bibliothèque de livres anciens reliés à l’étage, ne manque pas de charme. Les cocktails sont de qualité avec une mention spéciale pour le "Side Car" maison !

address
23 Rue Mazarine
75006 Paris
access
Métro Odéon L 4, 10
opening_times
Du lundi au samedi de 19h à 2h et 4h le samedi Le dimanche de 20h à 2h
phone_number
+33 9 50 35 72 87
website_url
https://www.facebook.com/pages/…

Crypte Archéologique Notre-Dame

Expo Paris disparu / Paris restitué

Expand

La crypte archéologique du Parvis Notre Dame a été construite en 1971 pour conserver les vestiges découverts lors des campagnes de fouilles réalisées sur le parvis. Il s’agit pour l’essentiel des aménagements successifs des bords de la Seine antique. Le pavage du parvis actuel représente la topographie ancienne. La rue Neuve- Notre-Dame, qui a été établie en relation avec l’édification de la cathédrale gothique, a contribué à préserver les niveaux archéologiques les plus anciens. Ainsi, dans la crypte, on peut découvrir un quai de la période de Tibère (14-37 ap. J-C) qui a servi d’assise aux fondations de l’enceinte du IVe siècle. On peut y voir également des petits thermes publics du Bas-Empire qui démontrent que l’usage des bains romains s’est maintenu tardivement. Devant Notre-Dame est reproduit en petits pavements le plan de la basilique mérovingienne qui a précédé la cathédrale de Maurice de Sully. Ce premier édifice s’est appuyé sur la fortification du IVe siècle.

address
Parvis Notre-Dame
75004 Paris
access
Métro Cité L4

Cathédrale Notre Dame de Paris

Neuf Siècles d'Histoire

Expand

Lorsque ce chef d’œuvre de l’architecture gothique fût construit (1163-1330), il représentait la plus grande cathédrale de France et d’Europe. C’est l’évêque Maurice de Sully qui décida de sa construction en 1163. La direction des travaux fut confiée aux architectes Jean de Chelles et Pierre de Montreuil. Notre Dame est le monument le plus visité de Paris. Pèlerins et visiteurs admirent tous les jours une architecture majestueusement riche et variée. Avec ses deux tours de 69 mètres de haut, ses grandes et belles rosaces, ses trois principaux portails magnifiquement sculptés, sa galerie des 28 rois de Judée et ses ingénieux arcs boutants de 15 mètres de rayon, la cathédrale est une véritable prouesse technique du Moyen Âge. Vandalisée et transformée en entrepôt pendant la révolution française, elle accueille le sacre de Napoléon par le pape Pie VII, le 2 décembre 1804. C’est Victor Hugo, grâce à son célèbre roman " Notre Dame de Paris", qui attira l’attention sur la cathédrale, alors en très mauvais état. Sa restauration fut décidée par le roi Louis Philippe en 1844 et confiée à l’un des pionniers du romantisme français : Viollet-le-Duc et à Jean Baptiste Lassus qui rétabliront sa flèche de 90 mètres de haut et grand nombre de ses sculptures. Les travaux furent achevés en 1864. En s’efforçant de reconstruire à l’identique les parties démolies de la cathédrale, les architectes firent un grand travail de recherche sur l’architecture du Moyen Âge qui donnera un superbe résultat.

address
Place du Parvis Notre Dame
75004 Paris
access
Métro Cité L4
opening_times
Tous les jours de 8h à 18h45
price
Gratuit
phone_number
+33 1 42 34 56 10
website_url
http://www.notredamedeparis.fr

Au Vieux Paris d'Arcole

Un Diner Romantique

Expand

La Maison du Vieux Paris située au coeur du marais, sur l'Ile de la Cité, près Notre Dame de Paris, a été construite en 1512, lors de l'achèvement de la Cathédrale. Elle y abritait alors le Chanoine de Notre Dame de Paris. Après avoir été la demeure, pendant près de 6 mois, d'un Chanoine qui fût l'un des papes d'Avignon (Clément VIII), elle fût vendue par l'Evêché en 1723 pour devenir un bar à vin comme en témoigne la grille d'entrée de marchand de vin, inscrite à l'inventaire des Monuments historiques. C'est donc l'un des plus anciens restaurants parisiens car il n'a pratiquement pas changé d'activité depuis lors. Son inscription a permis aux actuels propriétaires de justifier d’une végétation luxuriante avec notamment une glycine très imposante qui apporte plus de pittoresque encore.

address
24 rue Chanoinesse
75004 Paris
access
Métro Cité L4
opening_times
Tous les jours sauf le samedi midi
phone_number
+33 1 40 46 06 81
website_url
http://www.auvieuxparis.fr

Centre Georges Pompidou

"David Hockney" jusqu'au 23 Octobre 2017

Expand

Le Centre Pompidou en collaboration avec la Tate Britain de Londres et le Metropolitan Museum de New York présente la plus complète exposition rétrospective consacrée à l’œuvre de David Hockney.
L’exposition célèbre les 80 ans de l’artiste. Avec plus de cent soixante peintures, photographies, gravures, installation vidéo, dessins, ouvrages… incluant les tableaux les plus célèbres de l’artiste tels les piscines, les double portraits ou encore les paysages monumentaux.., l’exposition restitue l’intégralité du parcours artistique de David Hockney jusqu’à ses œuvres les plus récentes.

21 juin 2017 - 23 octobre 2017
De 11h à 21h ou de 11h à 23h
Plein Tarif : 14 € - Réduit : 11 €

Centre Georges Pompidou

Appelé aussi centre Beaubourg ou même Beaubourg, ce bâtiment polyculturel abrite le musée national d’art moderne et la bibliothèque publique d’information. Institution culturelle originale ile centre est entièrement voué à la création moderne et contemporaine où les arts plastiques voisinent avec les livres, le design, la musique et le cinéma. Le centre représente un réel défi lancé suite à la volonté du président Georges Pompidou de créer en plein cœur de Paris un centre contemporain d’art et de culture. C’est le projet de Renzo Piano et Richard Rogers qui fût retenu par le jury du concours international du 15 Aout 1971. Le centre fût inauguré par le Président de la République Valéry Giscard d'Estaing le 31 Janvier 1977. La volonté de Renzo Piano de mettre toutes les gaines techniques et les éléments structurels à la périphérie du bâtiment n’est pas seulement une question d’image de ce qu’il appelle « une parodie de la technologie » elle est aussi une solution ingénieuse permettant de libérer la totalité de l’espace intérieur pour la fonction de musée.

address
Place Georges Pompidou
75004 Paris
access
Métro Châtelet–Les Halles L1, L4, L7, L11 L14
opening_times
De 11h à 21h tous les jours sauf le mardi et jusqu'à 23h le jeud.
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+33 1 44 78 12 33
website_url
http://www.centrepompidou.fr

Chez Julien

Un Dîner aux Chandelles

Expand

L'actuel restaurant "Chez Julien" a été ouvert en 2007. Il a été restauré tout en lui conservant son ambiance « Belle Epoque ». A l’intérieur, les boiseries sont signées Majorelle. L’immeuble, lui, date du premier quart du XIXème siècle et une auberge se trouve implantée en ces murs depuis 1820, tandis qu’une ancienne boulangerie se trouvait à l’angle du Pont-Louis-Philippe. On voit encore d’elle des panneaux fixés sous verre réalisés vers 1900 par l'atelier Gilbert. Des médaillons montrant un moulin, des moissonneurs et des gerbes de blé désignaient le lieu. À l'intérieur, le plafond peint montre un ciel avec envol d'oiseaux. Le restaurant l’a conservé. Mais c’est la grille en fonte qui est la plus remarquable. Les chapiteaux corinthiens sont dorés et alternent avec des aigles pris entre des croisillons. Ce style néoclassique est encore imprégné de l’époque napoléonienne. La carte du restaurant vous propose une cuisine française traditionnelle.

address
1 rue du pont Louis Philippe
75004 Paris
access
Métro Pont Marie L1
opening_times
Tous les jours de 12h à 23h
phone_number
+33 1 42 78 31 64
website_url
http://www.beaumarly.com/chez-julien/…

Musée de la Magie

Entrez dans le monde merveilleux des illusionnistes

Expand

Ce musée pour le moins insolite a pour origine la collection d’un grand amateur d'objets « magiques », Georges Proust qui le créa en 1993. Ce dernier se déploie sur 7 salles, sous le village Saint-Paul, et permet d’admirer de splendides caves voutées datant du XVIème siècle. Par ailleurs le visiteur découvrira de multiples jeux d'illusion et de prestidigitation à travers une collection de gravures, affiches polychromes et automates en tous genres. Bien sur la visite se termine par un petit spectacle invitant les plus curieux à participer à des ateliers pour percer, un peu, le mystère de la magie.

address
11, rue saint Paul
75004 Paris
access
Métro St Paul, Bastille L1,L4,L5,L7
opening_times
Ouvert de 14h à 19h mercredi, samedi, dimanche
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 42 72 13 26
website_url
http://www.museedelamagie.com

Place des Vosges

Visitez une Place Royale

Expand

La plus ancienne place de Paris a été inaugurée en 1612 sous le nom de Place Royale, pendant le mariage de Louis XIII et Anne d’Autriche. La place est un exemple de rigueur et d’harmonie ; quasiment carrée, faisant 127 mètres sur 140, elle est entourée de 36 pavillons, 9 de chaque côté. Les pavillons présentent de belles façades en brique rouge à chainage de pierre calcaire blanche. Notons la hardiesse de la construction car, si l'apparence est bien de la pierre et de la brique, en réalité il ne s'agit que d'un beau dessin sur un pan de bois recouvert de plâtre. Les hauts toits sont en ardoise bleue et percés d’œil de bœuf. Ceux du roi et de la reine, au nord et au sud de la place, sont plus hauts que les autres. Au rez-de-chaussée, les arcades à voûtes croisées, habillées aussi de brique rouge et pierre blanche, abritent des galeries marchandes attirant beaucoup de promeneurs. Un jardin et quatre fontaines, réalisées sur des dessins de Jean Ménager, occupent le centre de la place. Dans ce jardin s’élève une statue équestre de Louis XIII sculptée par Jean Pierre Cortot et Charles Dupaty. La marquise de Sévigné est née ici en 1626 et Victor Hugo y a habité pendant 16 ans, sa maison étant désormais un musée. La place est classée monument historique depuis 1954.

address
Place des Vosges
75004 Paris
access
Métro St Paul L1

Maison Européenne de la Photographie

"Anne et Patrick Poirier. Vagabondages argentiques" jusqu'au 29 Octobre 2017

Expand

Anne et Patrick Poirier développent une œuvre polymorphe dans laquelle la photographie occupe, dès leurs débuts en 1967, une place aussi centrale que méconnue, au même titre que la sculpture ou l’installation. Au fil des ans et de leurs expérimentations, ils n’ont cessé de développer un corpus d’œuvres, explorant sans a priori et sans limite les possibilités du médium photographique. Cette exposition, qui réunit près de 200 tirages, en propose la première rétrospective.

Du 6 Septembre au 29 Octobre 2017
Du mercredi au dimanche, de 11h à 19h45
Plein Tarif : 9 € - Réduit : 5 €

Maison Européenne de la Photographie

Cet édifice culturel, ouvert depuis 1996, est en partie basé dans l’hôtel Henault de Cantobre construit en 1706. On peut encore admirer sa façade sur rue ainsi que la ferronnerie des balcons et l’escalier centrale, inscrits à l’inventaire des monuments historique. Ce lieu pluridisciplinaire, a pour objectif de mettre en valeur et de préserver la photographie contemporaine internationale, de la fin des années 1950 à aujourd’hui. Il regroupe un centre d’exposition, une vaste bibliothèque, une vidéothèque et un auditorium pour permettre de mieux appréhender cet univers, au travers de ses différents supports de diffusion. Enfin, la maison est également dotée d’un café dans les superbes caves voutées de l’hôtel et d’une bibliothèque.

address
5/7 Rue de Fourcy
75004 Paris
access
Métro Saint Paul L1
opening_times
Mercredi au dimanche de 11h à 19h45
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 44 78 75 00
website_url
http://www.mep-fr.org

Musée des Arts et Métiers

"Les Meilleurs Ouvriers de France" jusqu'au 5 Novembre 2017

Expand

L’exposition Les Meilleurs Ouvriers de France, présentée au Musée de arts et métiers du 30 mai au 5 novembre 2017, met en lumière les métiers de l’artisanat, le geste technique et la transmission des savoirs.
À la fois historique, ethnographique et d’art contemporain, l’exposition montre le travail d’excellence de médaillés au concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » (hors métiers de l’alimentation/restauration). Lancé en 1924 à l’occasion de la première Exposition nationale du Travail, à Paris, ce concours a été créé pour valoriser le travail et l’ingéniosité d’ouvriers et d’artisans.
Construite sur la base d’une enquête de terrain réalisée auprès de vingt MOF dans toute la France, l’exposition met en regard les savoir-faire de ces artisans et leurs créations avec une sélection de pièces issues des collections du Musée des arts et métiers. L’ensemble est présenté dans une scénographique inédite, enrichie d’éléments conçus pour l’exposition par des MOF, notamment une bibliothèque proposant une sélection de 25 œuvres, réalisées par des joaillers, brodeurs, couturiers, verriers, horlogers ou encadreurs.
Les objets patrimoniaux, documents d’archives et créations contemporaines invitent le visiteur à découvrir les outils, les matériaux, les lieux de production mais aussi les processus de création ainsi que la vie de ces ouvriers d'exception. L’installation vidéo MOF (David Ayoun, Thierry Caron, Arnaud Dubois, 2017) qui clôture le parcours révèle les gestes techniques et esthétiques des Meilleurs Ouvriers de France dans leur atelier travaillant le papier, le tissu, le verre, le bois, la pierre, le bronze.
En replaçant l’humain au cœur de l’exposition, Les Meilleurs Ouvriers de France rend ainsi compte de la richesse et de la diversité des pratiques actuelles, inscrites dans une longue tradition artisanale.

Du 30 Mai au 5 Novembre 2017
Mardi au dimanche : 10h00 – 18h00. Nocturne jeudi jusqu'à 21h30.
Plein tarif : 6 € - Tarif réduit : 4 €

Musée des Arts et Métiers

Le Musée des arts et métiers peut être considéré comme l'un des plus anciens musées techniques et industriels au monde. Son histoire est intimement liée à celle du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), dont il est l'une des composantes. Depuis 1794, les collections se sont enrichies de nombreux apports, précieux témoins de l'évolutions des savoirs scientifiques et du progrès technique. Le musée conserve aujourd'hui une exceptionnelle collection, remarquable tant par son ampleur (près de 80 000 objets et 15 000 dessins) que par la diversité des thématiques couvertes. Parmi les pièces les plus remarquables, il faut signaler le cabinet de physique de Jacques Alexandre Charles et le laboratoire d’Antoine Laurent de Lavoisier, la collection d’horlogerie de Louis Ferdinand Berthoud, le métier à tisser les façonnés de Jacques Vaucanson, le télégraphe Chappe, le fardier de Cugnot ou l’Avion n° 3 de Clément Ader.

address
60 rue Réaumur
75003 Paris
access
Métro Arts-et-Métiers L3, L11 Réaumur,L4
opening_times
du mardi au mercredi de 10h00 à 18h00
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 01 82 00
website_url
http://www.arts-et-metiers.net

Musée de la Chasse et de la Nature

Abrité dans le superbe Hôtel de Guénégaud

Expand

Le musée de la chasse et de la nature est un musée privé présentant les collections de la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature.. Ces collections sont composées de, peintures (Desportes, Chardin, Oudry, Vernet), armes de chasse, animaux naturalisés provenant d'Afrique, d'Amérique et d'Asie ainsi que de nombreux objets d'art. Abrité par l’hôtel de Guénégaud (chef-d'œuvre de François Mansart, classé Monument Historique) et l'hôtel de Mongelas dans le Marais, la visite du musée donne l'occasion d'admirer de belles demeures aristocratiques des XVIIe et XVIIIe siècles.

address
Rue des Archives
75003 Paris
access
Métro Rambuteau L11
opening_times
Du mardi au dimanche de 11h à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 01 92 40
website_url
http://www.chassenature.org

Uniqlo le Marais

De l'Usine du Marais au Temple du Textile

Expand

Situé dans l’ancienne Usine de la Société des Cendres, construite au milieu du 19ème siècle
où œuvraient les « laveurs de cendres ». Ce métier méconnu consistait à traiter les déchets des bijoutiers et joailliers, afin de récupérer l'or, l'argent ou encore le platine qui s'y trouvaient mêlés à toutes sortes de poussières. Sur une surface d’environ 820 m² répartis sur trois étages UNIQLO propose une sélection de ses collections homme et femme. Conçu par Wonderwall, l’entreprise d’architecture d’intérieur basée à Tokyo, le nouveau magasin du Marais comporte des installations high-tech, incluant des écrans et des bandeaux de LED.

address
39 Rue des Francs Bourgeois
75004 Paris
access
Métro Saint-Paul L1
opening_times
Lundi au vendredi de 11h à 20h - Samedi et dimanche de 10h à 20h
phone_number
+33 1 53 01 87 87
website_url
http://www.uniqlo.com/fr/shop/…

Derriere

Le charme d'une demeure

Expand

Derriere se situe au fond d'une cour et propose une cuisine traditionnelle revisitée. On y vient aussi pour se promener dans les pièces qui se suivent comme dans un appartement, admirer la déco ou jouer au ping-pong !

address
69 Rue des Gravilliers
75003 Paris
access
Métro Arts et Métiers L3
opening_times
Du lundi-samedi 12h à 14h30 et 20h00 à 23h30. Dimanche 20h à 23h et brunch de 12h à 16h30.
phone_number
+ 33 1 44 61 91 95
website_url
http://derriere-resto.com/fr/restaurant/…

Musée Carnavalet

L'histoire de Paris au fil des siècles

Expand

Le musée Carnavalet, consacré à l’histoire de Paris et de ses habitants, conserve des collections qui illustrent l’évolution de la ville de la Préhistoire à nos jours. Il présente dans une centaine de salles un vaste choix d’oeuvres d’art, souvenirs et maquettes montrant l’aspect de lacapitale à diverses époques et évoquant sa vie quotidienne et intellectuelle. Les magnifiques décors historiques reconstitués composent uncadre évocateur pour une promenade au fil des siècles, source d’enrichissement et de plaisir. L’hôtel Carnavalet et l'hôtel Pelletier Saint Fargeau abritent le musée. L'hôtel Carnavalet est un des rares témoins de l’architecture Renaissance à Paris, il fut édifié à partir de 1548 pour Jacques de Ligneris, alors président du Parlement. En 1578, les enfants de Jacques de Ligneris vendirent l’hôtel à la veuve d’un gentilhomme breton, François de Kernevenoy ce qui donnera par déformation Carnavalet, nom que l’hôtel ne quittera plus. A partir de 1654, le nouveau propriétaire, Claude Boislève, confie à François Mansart, le soin d’agrandir cette demeure dont Madame de Sévigné fut locataire de 1677 à 1696.

address
25 Rue des Francs Bourgeois
75004 Paris
access
Métro Saint-Paul L1 Chemin vert L8
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h.
price
Gratuit
phone_number
+33 1 44 59 58 58
website_url
http://www.carnavalet.paris.fr/fr/accueil

Musée des Archives Nationales

Les hôtels de Soubise et de Rohan, merveilles du Marais

Expand

le Musée des Archives nationales présente, de manière permanente, des documents remarquables des Archives nationales, ainsi que des expositions en alternance. Le musée présente quelques grands documents de l'histoire de France, comme le diplôme de Charlemagne, la fondation de la Sainte-Chapelle, la dernière lettre de Marie-Antoinette ou encore la constitution de la Ve République. Deux magnifiques Hôtels particuliers, les hôtels de Soubise et de Rohan, abritent ce musée, face à face, séparés par un jardin ouvert également au public, ils sont empreints d’histoire et portent le nom de leurs illustres hôtes. L’hôtel de Soubise, le plus ancien des deux, garde une trace de sa première édification au XIVe siècle avec une porte d’entrée et deux échauguettes donnant sur la rue des archives. Après divers remaniements du bâtiment par les descendants du Duc de Guise, c’est au tout début du XVIIIe siècle, que l’architecte Pierre-Alexis Delamair donne à cette demeure son aspect actuel, avec sa cour d’honneur en demi-lune bordée d’une colonnade. A la même époque, le fils des propriétaires de l’Hôtel de Soubise, le futur Cardinal de Rohan fait édifier l’hôtel de Rohan, partageant ainsi le jardin de l’hôtel de Soubise. C’est en 1700 que François de Rohan, duc de Soubise rachète l’hôtel de Guise et confie à Pierre Alexis Delamaire le soin d’aménager une demeure véritablement princière sur le terrain des Guise, dont l’hôtel initial ne formera plus qu’une petite excroissance de cette vaste demeure. En effet, La cour d’honneur, dont l’entrée se fera désormais par la rue des Francs-Bourgeois, adopte une forme de fer à cheval. Elle est entourée d’un péristyle de 56 colonnes couplées, terminées par des chapiteaux composites, dont le sommet est aménagé en terrasse bordée et d’une balustrade. De plus, Au fond de la cour l’harmonieuse façade de Delamaire présente un avant corps de trois travées entre lesquelles se superposent deux étages de doubles colonnes. Le fronton triangulaire qui le surmonte a perdu ses armoiries, mais sur les rampants (pentes) on peut encore voir les allégories de la Gloire et de la Magnificence réalisées par Robert Le Lorrain. De plus, les quatre groupes d’enfants disposés aux angles du toit, symbolisant les Génies des Arts sont du même sculpteur, comme l’étaient les sculptures des quatre saisons ornant le premier étage, remplacées aujourd'hui par des copies.

address
60, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
access
Métro Rambuteau L11, Arts et Métiers L3
opening_times
Du lundi au vendredi de 10h00 à 17h30 Samedi et dimanche de 14h00 à 17h30
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 40 27 60 96
website_url
http://www.archives-nationales.culture.gou…

Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

L'Hôtel de Saint-Aignan, un des plus beaux hôtels particuliers de Paris

Expand

Le Musée d’art et d'histoire du judaïsme est installé dans l’hôtel de Saint-Aignan. Le musée présente des œuvres anciennes et contemporaines illustrant l’histoire des juifs en France, tout en évoquant les communautés d’Europe et d’Afrique du Nord, qui ont contribué à former la physionomie du judaïsme français actuel. Des expositions temporaires ont également lieu chaque année. Construit en 1644-1650 par Pierre Le Muet pour Claude de Mesmes, comte d'Avaux, surintendant des finances de Mazarin, cet hôtel particulier subira des modifications moins de quarante ans plus tard. Saint-Aignan était un ambassadeur et gouverneur des enfants de France qui occupa la demeure à la fin du XVII siècle. Le bâtiment est en pierre de taille claire. La façade sur jardin est très simple, avec une alternance égale des vides et des pleins. Les fenêtres du rez-de-chaussée sont cintrées tandis que toutes les autres sont normales, surmontées d'un fin fronton. Des lucarnes de pierre sortent du comble brisé. Coté cour, par contre, la simplicité n'est plus de mise. La façade est habillée de pilastres d'ordre corinthien, rappelant l'Italie. Mais la tradition française perdure cependant dans le corps principal qui a plus d'ampleur que les ailes de l'hôtel. Un énorme fronton portant les armes de Saint-Aignan surplombe la cour. On y accède par des arcades qui rejoignent la rue.

address
71, rue du Temple
75003 Paris
access
Métro Hôtel de Ville L 1, 11 ou Rambuteau L 11
opening_times
Du lundi au vendredi de 11h00 à 18h00 Dimanche de 10h00 à 18h00
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 01 86 60
website_url
http://www.mahj.org/fr

Tour Jean Sans Peur

Une tour médiévale au coeur de Paris

Expand

Construite entre 1409 et 1411, la tour Jean sans Peur constitue l’unique témoignage d’une des plus vastes demeures médiévales parisiennes, l’Hôtel de Bourgogne, dont la surface est évaluée à un hectare. Elle porte le nom de son commanditaire, régent du royaume sous le règne du roi Charles VI. 6 mai 1270 • Robert d’Artois, neveu de saint Louis, achète une demeure à la « Pointe Saint-Eustache ».1369 • L’hôtel d’Artois devient hôtel de Bourgogne à la suite d’une union entre les deux familles. Le domaine englobe alors l’espace circonscrit par les rues Saint-Denis, Montorgueil, Tiquetonne et Mauconseil, soit plus d’un hectare. La Tour est un monument médiéval pratiquement intact visitable sur 5 niveaux comprenant un escalier princier ou "grande vis" terminé par une voûte sculptée végétale unique en France, des chambres de grand confort pourvues de latrines (l'une des pièces a été restituée avec son mobilier et sa décoration).

address
20, rue Etienne Marcel
75002 PARIS
access
Métro Etienne Marcel L4
opening_times
Du Mercredi au Dimanche de 13h30 à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 40 26 20 28
website_url
http://www.tourjeansanspeur.com

JOUR 4

Des Invalides au Quartier Latin

Dôme des Invalides

Le Tombeau de Napoleon

Expand

A l’origine, l’hôtel des invalides ne devait comporter qu’une petite chapelle dédiée à Saint Louis. Mais, lorsque Jules Hardoin Mansart prit la tête du chantier en 1679, il décida de prolonger cette chapelle par une seconde, de plan carré et surmontée d’un immense dôme de plus de 107 mètres dont la couverture de plomb est dorée à la feuille d'or. Cette chapelle devait faire office d’entrée royale, tout à fait distincte de celle des soldats. Pour cela, il se pourrait que l’architecte ait repris un projet de son oncle, François Mansart, élaboré pour une rotonde de la chapelle des Bourbons à Saint Denis mais qui ne fut jamais réalisé. Presque terminée à la mort de Mansart, c’est Robert de Cotte qui réalisa l’ornementation de l’église. Devenue nécropole militaire sous napoléon, elle abrite aujourd’hui le tombeau de l’Empereur, ainsi que celui de son fils, dans la crypte aménagée au XIXe siècle.

address
esplanade des invalides
75007 Paris
access
Métro La Tour Maubourg L8
opening_times
Du 1er avril au 31 octobre : de 10h à 18h Du 1er novembre au 31 mars : de 10h à 17h
price
Moins de 10 €
website_url
http://www.vizibook.com/fr/books/…

Musée Rodin

"Kiefer-Rodin" jusqu'au 22 Octobre 2017

Expand

Les similitudes de parcours, de sources d’inspiration et de procédés créatifs de Kiefer et de Rodin mettent en évidence une originalité instinctive. Attirés par l’accident, disponibles au hasard, ils exploitent tous les domaines, manipulent toutes les matières, empruntent les chemins de traverses et s’autorisent autant d’agencements et d’audacieuses mutations. Attiré par les débris et abattis directement issus du ciment rodinien qu’il mêle aux reliques de sa propre vie et à d’autres matériaux inattendus, Anselm Kiefer réalise une série de vitrines totalement inédites. L’artiste ingurgite alors, assimile et digère pour engendrer ici des formes nouvelles. Sous le verre, Kiefer guette l’étincelle de ses métamorphoses. De la même manière, les moules des oeuvres de Rodin exhumés, fatigués et salis, verrouillés, brisés ou éventrés, témoignent d’une vie passée et d’une autre à venir. La forme y est prisonnière, préservée, prête à éclore, presque palpable, traversée, forcée et perpétuellement réinventée par le regardeur. En écho à cette présentation, le parcours du musée sera modifié afin d’exposer pour la première fois des plâtres de Rodin totalement méconnus, témoins des préoccupations communes aux deux artistes et des mêmes combats esthétiques. Si Kiefer et Rodin jouent de tous les supports, usent de toutes les techniques pour comprendre ou digérer l’héritage du passé et assouvir leur amour du métier, ils célèbrent avant tout leur culte commun du travail à travers une même quête, celle de la vérité, jamais embellie.

Du 14 mars au 22 octobre 2017
Ouvert tous les jours de 10h à 17h45 sauf le lundi
Plein Tarif : 10 € - Réduit : 7 €

Musée Rodin

Le musée Rodin a été créé en 1916, à l’initiative de Rodin, grâce aux trois donations successives de ses œuvres, de ses collections, de sa bibliothèque, de ses lettres et manuscrits, qu’il avait consenti à l’État. Le musée est établi sur le site choisi par le sculpteur : l'hôtel Biron et son jardin, un hôtel particulier construit au début du XVIIIe siècle, que Rodin occupait comme locataire, depuis 1908. Ce dernier a aussi fait don de sa résidence à Meudon, la Villa des Brillants, qui constitue aujourd’hui une annexe du musée. La renommée internationale de l’artiste, auteur de sculptures universellement connues, telles Le Penseur, devenu une icône de l'art occidental, ou encore Le Baiser, contribue à la notoriété des lieux. Proche des Invalides, cet hôtel particulier est édifié par l’architecte Jean Aubert, dans un style Louis XV, sur un terrain de trois hectares, de 1727 à 1732, pour le financier Abraham Peyrenc de Moras et sera racheté en 1753 par le maréchal de Biron qui fait complètement remodeler le parc. En 1905 l’hôtel est confisqué par l’Etat. Il reste inoccupé et tombe peu à peu en ruines. En 1916, Rodin propose de remettre à l’Etat l’intégralité de ses œuvres à condition que l’hôtel de Biron devienne le musée Rodin. Au début du XXème siècle, la façade de la cour était bordée de deux murs bas qui isolaient les communs, un petit jardin y était installé à gauche. On pouvait voir sur la demeure principale une horloge sur le fronton ainsi qu’un petit clocher sur le toit, mais ils ont disparu après la restauration. Reste aujourd'hui le corps principal du bâtiment indépendant qui ne répond pas vraiment à la typologie des hôtels particuliers car il s'est éloigné de la rue et des désagréments, ce qui lui donne un caractère campagnard. En façade, l'architecte joue sur des alternances de fenêtres droites, en plein cintre et en segment d'arc, décorées de mascarons. Le fronton en partie centrale représente Flore et Zéphyr.

address
79 Rue de Varenne
75007 Paris
access
Métro Varenne L13
opening_times
De 10h à 17h45 sauf le lundi
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 44 18 61 10
website_url
http://www.musee-rodin.fr

Musée Bourdelle

L'Atelier Musée d'Antoine Bourdelle

Expand

Le musée Bourdelle prend place dans l’ancien atelier du Sculpteur. Ce dernier, natif de Montauban, était venu à Paris pour exercer son art et s’était installé dans cet atelier en 1885, il y vécut jusqu'à sa mort en 1929. C'est là que pendant plus de 40 ans il produit l'essentiel de son œuvre. Le musée, crée en 1949, cherche à préserver l'authenticité des lieux, avec les ateliers et les appartements demeurés intacts malgré les travaux d'agrandissement réalisés en 1961 et, en 1992 par Christian de Portzamparc Ainsi, le musée expose plus de 500 œuvres sculptées sur différents supports comme le marbre, le plâtre ou le bronze mais aussi des peintures, pastels, et les fresques réalisées pour le théâtre des Champs Elysées comme « La Danse » ou la série des « Portraits de Beethoven ».

address
18 rue Antoine Bourdelle
75015 Paris
access
Métro Montparnasse, L4, L6, L13, L12
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Fermé les jours fériés.
phone_number
+33 1 49 54 73 73
website_url
http://www.bourdelle.paris.fr

Tour Montparnasse

Un point de vue exceptionnel !

Expand

La tour s’inscrit dans le programme de réaménagement du quartier Montparnasse mis en place après la dernière guerre. Les travaux commencèrent en 1969 et une myriade d'architectes tels que Eugène Baudoin, Urbain Cassan, Louis de Hoyn de Maryen, Jean Saubat… participèrent au projet. Son architecture ovoïde, qui s’enfonce à près de 70 mètres dans le sol, s’articule autour d’un noyau de béton abritant les circulations verticales (25 ascenseurs). Haute de 210m, un record pour Paris, ses 58 étages abritent des bureaux un espace de découverte de Paris, au 56e étage, qui permet d'apprécier pleinement la vue grâce à ses équipements pédago-multimédias. Son aspect extérieur est semblable à un gros bloc de bronze, dont les 12 000 tubes fluorescents soulignent ses étages la nuit. Enfin, son toit est une terrasse héliport et fait également office de relais d’ondes hertziennes.

address
33 av du Maine
75015 Paris
access
Métro Montparnasse Bienvenue L4,L6,L12

La Coupole

La merveille Art Déco du Montparnasse

Expand

Symbolisant l'Art Déco, la Coupole fut fondée en 1927 par deux Auvergnats : Ernest Fraux et son jeune beau-frère, René Lafon, anciens gérants du Dôme. Il fallait se démarquer sans renier ce périmètre où se trouvaient déjà deux brasseries d’importance : le nom « La Coupole » fut choisi par référence à ceux des établissements avoisinants, "Le Dôme" et "La Rotonde". Ce furent les architectes Barillet et Le Bouc, grand Prix de Rome qui se chargèrent de l’architecture et Alphonse-Louis Solvet, et son fils, Paul qui s’occupèrent du décor. A son inauguration le 20 décembre 1927, 1 200 bouteilles de Mumm furent vidées et le succès fut immédiat. Derain, Léger, Soutine, Man Ray, Brassai, Kisling, Picasso, Aragon et Elsa, Simenon, Joséphine Baker, Breton, Chirico, Kessel, Henry Miller, Matisse, Joyce, Mistinguett, Yves Klein, César, Jean-Paul Sartre, ont passé de longues soirées mémorables dans ce lieu légendaire des Années Folles.

address
102 boulevard Montparnasse
75014 Paris
access
Métro Vavin L4
opening_times
De 8h30 à 14h30 et de 18h30 à minuit. Dimanche de 8h30 à 23h
phone_number
+33 1 43 20 14 20
website_url
http://www.lacoupole-paris.com

Musée du Général Leclerc - Musée Jean Moulin

"Jean Gabin dans la guerre (1939-1945)" jusqu'au 18 Février 2018

Expand

Pendant la guerre l’icône de cinéma Jean Gabin troque sa légendaire casquette contre celle de fusilier marin. Engagé volontaire dans les Forces françaises combattantes en avril 1943, il rejoint la division Leclerc qu’il ne quittera pas, de Royan à Berchtesgaden.
Des photographies d’époque mais également des objets personnels et militaires, brossent le portrait du second maître Jean Moncorgé, alias Jean Gabin, pour qui « la guerre, c’est pas du cinéma ».

Du 5 Septembre au 18 Février 2018
Ouvert tous les jours, de 10 h à 18 h sauf les lundis.
Entrée libre

Musée du Général Leclerc - Musée Jean Moulin

Inaugurés en 1994, au cœur de Montparnasse, le Mémorial du maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris et le Musée Jean Moulin retracent l’action de deux figures emblématiques de la Seconde Guerre mondiale, l’un Français libre, l’autre Résistant. Servi par une muséographie contemporaine, leur parcours est présenté dans le contexte extérieur de la Seconde Guerre mondiale et dans la France des années noires. Un mur d’images constitué d’archives audiovisuelles plonge le visiteur dans le Paris occupé, le Paris insurgé et enfin le Paris libéré.

address
Jardin Atlantique - 23 allée de la 2e DB
75015 Paris
access
Métro Montparnasse L4, 6, 12, 13
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
price
Gratuit
phone_number
+331 40 64 39 44
website_url
http://www.parisinfo.com/…

Musée Maillol

"Pop Art - Icons that matter" jusqu'au 21 Janvier 2018

Expand

nitiée par la célèbre sculptrice et mécène Gertrude Vanderbilt Whitney (1875-1942), la collection du Whitney Museum of American Art de New York offre une véritable anthologie de l’art américain du XXe siècle et XXIe siècle, dont des pièces maîtresses du « Pop Art » : peintures, sculptures, sérigraphies…
Des figures majeures du mouvement Pop Art, Robert Rauschenberg et Jasper Johns, aux sculptures et toiles monumentales de Claes Oldenburg, Tom Wesselmann, James Rosenquist et Alex Katz, en passant par les sérigraphies d’Andy Warhol, les peintures de Jim Dine et de Roy Lichtenstein, l’exposition présente une soixantaine d'oeuvre du Pop Art américain de l’après-guerre, du début des années 60 à la fin des années 70. Si l’exposition convoque ses plus grands représentants, elle va également permettre de découvrir des artistes américains moins connus en France (George Segal, Rosalyn Drexler, May Stevens, John Wesley…) et d’apprécier la diversité des techniques employées.

Du 22 septembre 2017 au 21 janvier 2018
Tous les jours de 10h30 à 18h30. Nocturne le vendredi jusqu’à 21h30.
Plein tarif : 13 € - Tarif réduit : 11 €

Musée Maillol

Créé en 1995 par Dina Vierny, la muse du sculpteur Aristide Maillol, il présente de nombreuses œuvres de Maillol, ainsi qu'une importante collection d'art moderne du xxe siècle en peinture, sculpture et dessin. Les expositions temporaires sont consacrées à l'art des xxe siècle et xxie siècle. La Fondation Dina Vierny-Musée Maillol a été reconnue d'utilité publique par l'État français. Elle est reconnue comme Fondation dans le droit américain.

address
61 Rue de Grenelle
75007 Paris
access
Métro Rue du Bac L12
opening_times
Fermé pour rénovation
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+33 1 42 22 59 58
website_url
http://www.museemaillol.com

Diner Croisière sur la Seine

Diner Croisière la Marina de Paris

Expand

Rendez-vous en plein cœur de Paris, pour une découverte inoubliable de la ville. Accueilli dans une ambiance chaleureuse et conviviale, vous succomberez au charme de la Seine le temps de regarder la nuit tomber en douceur sur les plus beaux monuments parisiens tout en savourant un menu dégustation. Un moment gastronomique privilégié offert par notre Chef et son équipe.

Le menu est composé d´une entrée conjuguée en quatre tableaux, un plat au choix, un dessert également conjugué en quatre tableaux et un verre de vin. L´embarquement s´effectuera à partir de 18h15 au pied du Musée d´Orsay.

A partir de 60 €
Départ 18h45 - Durée 1h15
Tous les soirs sauf 24-25 et 31 Décembre,
14 Février et le 14 Juillet

Diner Croisière sur la Seine

Confortablement installé autour d’un repas gastronomique et raffiné, vous profiterez des vues privilégiés de la Conciergerie, la cathédrale de Notre-Dame, Le Louvre, l’Assemblée Nationale, la Statue de la Liberté, la Tour Eiffel sans oublier les superbes ponts qui traversent la Seine. Le soir, avec ses façades illuminées, la capitale prend les allures d’un immense décor de théâtre dont la beauté séduit de plus en plus les visiteurs du monde entier !

address
La Marina de Paris - Port Solferino - 23 Quai Anatole France
75007 Paris
access
Métro Assemblée Nationale L12
opening_times
Tous les soirs - Départ : 21h15
price
Entre 75 € et 100 €
phone_number
+33 1 43 43 40 30
website_url
http://www.marina-de-paris.com

Palais de l'Institut de France

Par la volonté de Mazarin !

Expand

L’histoire de l’institut de France est très longue, elle commence avec le cardinal Mazarin qui, dans son testament, exigeait qu’une partie de sa fortune serve à fonder un collège destiné à accueillir 60 boursiers des quatre régions sous son égide. C’est Louis Le Vau qui en réalisa les plans et le collège reçut ses premiers pensionnaires en 1688. Fermé en 1793 pour devenir une prison puis un entrepôt de sucre, l’institut de France ne fut rendu au savoir qu’en 1805, par Napoléon, qui y plaça l’institut, crée en 1795. Aujourd’hui ce majestueux bâtiment compte cinq académies : l’académie française, crée en 1635 et chargée de l’édition du dictionnaire ; l’académie des inscriptions et belles lettres, fondée par Colbert en 1663 chargée du patrimoine et de la langue ; l’académie des sciences, établie en 1666, l’académie des beaux arts (telle quelle depuis 1803) et l’académie des sciences morales et politiques, depuis 1795. Le bâtiment présente un bel exemple de classicisme avec quelques emprunts à la renaissance italienne, comme on peut le voir avec la coupole, et le fronton sur piliers de l’avant corps central. Les façades en hémicycle était symétrique au Louvre, avant la construction de l’aile de Perrault.
A savoir, la Bibliothèque Mazarine est la première bibliothèque publique de France, c’est le cardinal lui même qui l’avait ouverte à la consultation avant de la léguer au collège.

address
23 quai de Conti
75006 Paris
access
Métro Pont Neuf L7
website_url
http://www.institut-de-france.fr

Musée National Eugène Delacroix

Atelier sur jardin

Expand

Ce musée fût à l’origine l’atelier du peintre dès 1857, il y déménagea pour se rapprocher de L’église Saint Sulpice dont il décora la chapelle, il y resta jusqu’à sa mort en 1863. "Mon logement est décidément charmant (…). Réveillé le lendemain en voyant le soleil le plus gracieux sur les maisons qui sont en face de ma fenêtre. La vue de mon petit jardin et l'aspect riant de mon atelier me causent toujours un sentiment de plaisir. " (Journal, 28 décembre 1857). Le musée expose nombre d’œuvres du peintre, dont La Descente au Tombeau et La Montée au Calvaire, divers dessins, aquarelles, autoportraits et une série de pierres lithographiques et de copies des fresques du plafond de la bibliothèque de la chambre des députés.

address
6 rue Furstenberg
75006 Paris
access
Métro Saint-Germain-des-Prés, L4, Mabillon, L10
opening_times
Ouvert de 9h30 à 17h00 sauf le mardi
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 44 41 86 50
website_url
http://www.musee-delacroix.fr/fr

Eglise Saint Germain des Prés

Depuis l'an 1000

Expand

Cette église, l’une des rares à dominante romane de la capitale, fut édifiée à la fin du Xe siècle, vers l’an 1000. Cependant son histoire est bien plus ancienne. En effet, une précédente église, détruite à l'époque romane, avait été fondée à cet emplacement dès le VIe siècle, pour abriter, selon la légende, des fragments de la croix du christ et de la tunique de Saint Vincent. Il faut également savoir que c’est là que se faisaient enterrer les rois avant que Dagobert ne choisisse l’abbaye de Saint-Denys, au VIIe siècle. Au XIIIe siècle Pierre de Montreuil érigera des bâtiments conventuels autour de l’église. Plus tard, au XVIIIe siècle, l’enclos abritera une véritable petite ville aux nombreuses possessions (VIe et VIIe arrondissements actuel) et dépendra directement du pape. Enfin, après la guerre il sera à l’épicentre du quartier latin et du bouillonnement intellectuel de l’époque.
Sur le plan architecturale l’église Saint Germain des Prés a évidement été remaniée depuis le XIe siècle malgré les efforts d’Etienne-Hippolyte Godde et Victor Baltard pour la restaurer. Cependant son clocher demeure l’un des plus anciens de France, bien qu’il y en ait eu trois à l’origine. Les arcs boutants qui lui ont été ajoutés du coté du boulevard Saint-Germain sont considérés comme les plus anciens d’Île-de-Fance. A l’intérieur, elle présente une grande richesse dans son ornementation avec de beaux chapiteaux historiés et de nombreuses fresques (du XIXe siècle). Enfin, la nef, bien que typique du roman a été dotée de croisées d’ogives au XVIIe siècle.

address
place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
access
Métro Saint Germain des Prés L4
price
Gratuit
phone_number
+33 1 55 42 81 10
website_url
http://www.eglise-sgp.org/site_v3/wordpress

Les Deux Magots

Le monde littéraire s'y bouscule !

Expand

A l’origine le nom "Les Deux Magots" était l’enseigne d'un magasin de nouveautés qui se trouvait au 23 rue de Buci puis 6 place Saint-Germain-des-Prés, en 1885, un café liquoriste lui succèdera, gardant la même enseigne. Parmi ses habitués le café comptait de grands monuments de la littératures comme Rimbaud, Verlaine ou Mallarmé. Aujourd’hui, les deux statues qui ornent la salle sont des vestiges du magasin de nouveautés. Depuis 1933 Le Prix des Deux Magots rend hommage à ses illustres habitués. C’est sans doute la raison pour laquelle artistes et intellectuels ne l’ont jamais abandonné. En effet, dans les années 50-60, ils en firent leur quartier général avec notamment Elsa Triolet, André Gide, Giraudoux, Picasso, Fernand Léger, Prévert, Sartre, Simone de Beauvoir…

address
170 Boulevard Saint-Germain
75006 Paris
access
Métro Mabillon L10
opening_times
De 7h30 à 1h
phone_number
+33 1 45 48 55 25
website_url
http://www.lesdeuxmagots.fr/fr/…

Palais du Luxembourg

De Marie de Médicis au Sénat

Expand

Déçue par le Louvre, encore en construction, Marie de Médicis décida en 1612 d’acquérir le petit Luxembourg (actuel demeure du président du sénat). Afin de se rapprocher de sa Florence natale, elle commanda à Salomon de Brosse une extension italianisante mais s’inscrivant tout de même dans la ligne de l’architecture française qui devint le palais du Luxembourg en tant que tel. Celui-ci présente une architecture à bossage typique de l’art Florentin. Rappelons que c’est sur le palais florentin des Médicis qu’est apparue, pour la première fois, l’architecture à bossage. La veuve d’Henri IV y demeurera de 1625 à 1631, date à laquelle elle dût quitter Paris à la suite d’un contentieux avec Richelieu. Ce palais fut la propriété de nombreuses personnalités dont celle de la Grande Mademoiselle (Anne Marie Louise d’Orléans de Montpensier) ou du futur Louis XVIII. Durant la Révolution, le palais servit de prison à Danton ou Camille Desmoulin avant de devenir le siège du Sénat en 1799, ce qu’il est toujours aujourd’hui. Jean-François Chalgrin dirigea les réaménagements intérieurs dans un style néoclassique. L’actuel hémicycle date de 1835 et est l’œuvre d’Alphonse de Gisors.

address
15bis Rue de Vaugirard
75006 Paris
access
Métro Odéon L 4,10
opening_times
Un samedi par mois, à 10 h 30 ou 14 h 30
phone_number
+33 1 42 34 20 00
website_url
http://www.senat.fr/visite

Fondation Henri Cartier-Bresson

"Raymond Depardon - Traverser" jusqu'au 17 Décembre 2017

Expand

La Fondation Henri Cartier-Bresson présente l’exposition Traverser de Raymond Depardon. Écrivain, photographe et réalisateur, l’homme semble sans limites. Cette exposition s’articule autour de quatre axes : La terre natale en dialogue avec Le voyage puis La douleur en dialogue avec L’enfermement. Avec l’écriture comme fil d’Ariane, cette exposition invite à une traversée de l’œuvre de l’artiste depuis ses premiers pas à la ferme du Garet jusqu’à aujourd’hui.
L’exposition présente une centaine de tirages, textes, film et documents de l’auteur.

Du 13 septembre au 17 décembre 2017
Du mardi au dimanche de 13h00 à 18h30, le samedi de 11h00 à 18h45.
Nocturne le mercredi jusqu’à 20h30.
Plein tarif : 8 € - Tarif réduit : 4 €

Fondation Henri Cartier-Bresson

Créée selon la volonté d’Henri Cartier-Bresson, de son épouse Martine Franck et de leur fille Mélanie, la Fondation Henri Cartier-Bresson a ouvert ses portes en mai 2003. Elle conserve aujourd’hui les fonds d’Henri Cartier-Bresson et de Martine Franck. Fondation privée reconnue d’utilité publique, elle est aujourd’hui l’un des hauts lieux parisiens de la photographie.
La Fondation est établie dans un élégant atelier d’artiste de Montparnasse, construit en 1912 par Molinié, et rénové par Ceria et Coupel.
Toute l’attention a été portée à la qualité muséographie des deux espaces d’exposition et aux réserves, parfaitement aux normes.
L’objectif est de pouvoir exposer des documents anciens et précieux extraits du fonds, et d’emprunter à des institutions françaises ou étrangères les œuvres nécessaires à la présentation d’expositions de grande qualité.
Les deux salles d’exposition sont d’une fiabilité excellente tant du point de vue de la conservation que de celui de l’éclairage et du dispositif général.
La visite des deux salles d’exposition peut être complétée par l’accès du public au troisième niveau. Ce très bel espace à la verrière classée est un lieu de repos mais aussi d’information et de documentation audiovisuelle.
Au quatrième étage, une bibliothèque rassemble livres, parutions, articles de presse, etc… Cet espace est ouvert aux chercheurs qui en font la demande.
Entrée : 8 € plein tarif - 4 € tarif réduit

address
2 Impasse Lebouis
75014 Paris
access
Métro Gaité L13
opening_times
Du mardi au dimanche de 13h00 à 18h30, le samedi de 11h00 à 18h45. Nocturne le mercredi jusqu’à 20h30. Fermé le lundi.
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 56 80 27 00
website_url
http://www.henricartierbresson.org

Paradis Latin

Une Revue Spectaculaire !

Expand

Le Paradis Latin présente son spectacle "Paradis à la Folie" et accueille des artistes prestigieux que l'on vient admirer du monde entier. Un cocktail fabuleux de tableaux entraînants, des attractions spectaculaires, un French Cancan époustouflant !

Spectacle seul à partir de 60 €

Paradis Latin

Le Paradis Latin est le doyen des cabarets parisiens. Son origine remonte à 1802 ou le premier consul Napoléon Bonaparte fait bâtir le théâtre latin.

address
25 Rue du Cardinal Lemoine
75005 Paris
access
Métro Cardinal Lemoine L10
opening_times
Voir programmation
price
Entre 50 et 75 €
phone_number
+33 1 43 25 28 28
website_url
http://www.paradislatin.com

Musée National du Moyen Age

"Le Verre, un Moyen Âge inventif" jusqu'au 8 Janvier 2018

Expand

Vitraux, gobelets, verres à tige, « ampoules », perles ou plaques émaillées, verres d’optique, les hommes du Moyen Âge entretiennent avec le verre un rapport de réelle fascination. Tout au long de la période, la production de verre s’enrichit de techniques de mieux en mieux maîtrisées, de formes innovantes et d’usages plus variés.
L'exposition met en regard quelque 230 oeuvres avec enluminures, peintures et gravures, qui nous aident à comprendre les usages du verre tout au long de la période médiévale.

Du 20 septembre 2017 au 8 janvier 2018
Tous les jours, sauf le mardi de 9h15 à 17h45.
Plein Tarif : 9 € - Réduit : 7 €

Musée National du Moyen Age

Magnifique écrin, l’Hôtel de Cluny, édifié au XVe siècle, de style gothique, adossé à des thermes gallo-romains, accueille ce musée du moyen âge placé sous la tutelle de la Commission des Monuments Historiques. Des collections exceptionnelles de l’antiquité à la renaissance raviront le visiteur qui pourra découvrir le monde médiéval sous toutes ses formes : vie quotidienne, arts, architectures, techniques et matériaux ; La richesse de ce musée est incomparable et permet de faire un véritable saut dans l’histoire. A l'origine, l'hôtel de Cluny fut édifié en 1498 pour servir de logis parisien aux abbés de Cluny. Témoignage exceptionnel de l'architecture civile médiévale, construit dans le pur style gothique flamboyant, l'édifice sera racheté par l'Etat puis ouvrira ses portes au public en 1844. La majeure partie de son décor extérieur fut rajeuni au 19ème siècle. C'est le cas de la porte d'entrée et de ses sculptures représentant feuillages, raisins et animaux fantastiques. Cette porte comprend deux grilles en métal ajouré permettant de voir l'extérieur. Juste en dessous, un pendentif très simple décoré d'un écusson fait office de heurtoir. Détail amusant : sur la gauche, au niveau de la sonnette, la gueule d'un chien accueille le visiteur…

address
Place Paul Painlevé
75005 Paris
access
Métro Cluny-La Sorbonne L10
opening_times
Tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45.
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 53 73 78 00
website_url
http://www.musee-moyenage.fr

La Sorbonne

Le Savoir depuis 1257

Expand

Fondé au XIIIe siècle, à une époque où les étudiants commençaient à affluer à Paris, le collège, créé par Robert de Sorbon en 1257, devait bientôt acquérir une brillante réputation. L’établissement, doté d’une bibliothèque d’envergure, d’une chapelle et de dortoirs destinés au confort de ses étudiants, s’associe en effet à la faculté de théologie et s’implante durablement au cœur du Paris médiéval. De siècle en siècle, le collège, que l’on nomme par la suite « la Sorbonne », joue un rôle grandissant dans la vie du Royaume de France, participe activement au débat intellectuel et poursuit sans relâche sa tâche d’enseignement. En 1622, son illustre proviseur et bientôt cardinal de Richelieu, à la recherche d’un lieu pour accueillir son propre tombeau, entreprend de grands travaux de rénovation et débute alors la construction d’une chapelle. C’est le début d’une modernisation constante des bâtiments, à mesure que la renommée de l’université ne cesse de s’accroître dans toute l’Europe. De 1881 à 1901, un nouveau chantier vient unifier les bâtiments entre eux, sous l’égide du recteur Gréard. L’architecture du lieu ne sera dès lors que sensiblement modifiée. Créée par le décret du 23 décembre 1970, l’Université Paris-Sorbonne telle que nous la connaissons aujourd’hui est, ainsi, aux côtés des douze autres universités de Paris, héritière de la longue tradition culturelle et intellectuelle de l’Université de Paris. Elle est spécialisée dans l’enseignement des disciplines littéraires et des sciences humaines. Des visites sur réservation peuvent être organisées.

address
1 Rue Victor Cousin
75005 Paris
access
Métro La Sorbonne L10
opening_times
Visite sur demande : Visites.Sorbonne@ac-paris.fr
phone_number
+33 1 40 46 22 11
website_url
http://www.paris-sorbonne.fr

Eglise Saint-Julien-le-Pauvre

Nombreux concerts dans l'une des plus anciennes églises de Paris

Expand

L’Eglise fut bâtie à l’emplacement d’un ancien oratoire du VIe siècle. A cette époque nous étions au croisement des routes de Lyon et d'Orléans où se trouvait un hospice pour voyageurs et pèlerins démunis. Vers 1120, le bâtiment est cédé par les Normands aux moines de l’abbaye de Longpont qui, vers 1170, érigèrent une nouvelle église sur les fondations de l’ancien sanctuaire. Pendant près de trois siècles, elle devient lieu privilégié des universitaires voisins et accueille alors d’illustres hôtes : Dante, Thomas d’Aquin… Mais après la délocalisation de l’Université, ce lieu tombe en désuétude. Les travaux de restauration entrepris en 1651 conduisirent à la destruction de la façade gothique et des deux premières travées occidentales et à l'édification de la médiocre façade qui se dresse encore aujourd’hui. Cependant, quelques éléments romans subsistent tels que des fragments de galeries ou des colonnettes à chapiteaux. En 1655, Saint Julien deviendra une dépendance de l’Hôtel Dieu avant d’être transformé en entrepôt de sel sous la révolution. Elle est rendue au culte en 1826 quand les architectes François-Chretiens Gau et Jean-Jacques Huvé entreprirent de lui rendre la magnificence passée. Depuis 1889, Saint-Julien-le-Pauvre est dédié au culte melkite, rite oriental rattaché à Rome.

address
1 Rue Saint-Julien le Pauvre
75005 Paris
access
Métro Cluny La Sorbonne L10
price
Gratuit

Panthéon

Découvrez les grandes personnalités inhumées dans la crypte

Expand

Dominé par son dôme de 83 mètres de haut, composé de trois coupoles concentriques superposées, le Panthéon est un chef d’œuvre de l’architecture française du XVIIIe siècle. Ce sanctuaire trouve son origine dans la volonté de Louis XV en remerciement d’avoir été sauvé de la maladie en 1744. C’est ainsi que fut prise la décision de remplacer l’église de l’abbaye parisienne de Sainte Geneviève qui tombait en ruine par un nouvel édifice plus imposant. La réalisation du chantier fut confiée à l’architecte Germain Soufflot, défenseur d’un retour à l’ordre classique. Ce dernier conçut un bâtiment pour, selon ses mots, “réunir la légèreté de l’architecture gothique avec la magnificence de l’architecture grecque” au moyen, notamment, de voûtes retombant sur des colonnes. Durant la révolution, et plus exactement en 1791, l’église fut transformée en panthéon, modification qui lui coûta ses clochers et ses ouvertures latérales. Ses premiers occupants furent Mirabeau suivi de Voltaire puis de Rousseau en 1794. L’église fut deux fois rendue au culte (sous Napoléon I et III) et c’est la troisième république qui en fit définitivement le lieu que nous connaissons. La dépouille de Victor Hugo y fut transférée, le 1er Juin 1885, accompagnée par une foule immense. De nos jours plus de 70 grands personnages reposent sous la frise du Panthéon “Aux grands hommes la Patrie reconnaissante”.

address
Place du Panthéon
75005 Paris
access
Métro Cardinal Lemoine L10
opening_times
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
price
Moins de 10 €
website_url
http://pantheon.monuments-nationaux.fr

Musée de l'Institut du Monde Arabe

"Chrétiens d'Orient. Deux mille ans d'histoire" jusqu'au 14 Janvier 2018

Expand

L'exposition « Chrétiens d'Orient. Deux mille ans d'histoire » éclaire l'histoire d'une communauté plurielle et son rôle majeur au Proche-Orient, aux plans tant politique et culturel que social et religieux.
Au fil du parcours, l’accent est mis sur la formidable diversité du christianisme, avec ses Eglises copte, grecque, assyro-chaldéenne, syriaque, arménienne, maronite, latine et protestante : chaque facette du christianisme oriental dans ses dimensions orthodoxe et catholique a sa place dans l’exposition.
Le parcours est jalonné d’œuvres patrimoniales majeures, dont de nombreux chefs-d’œuvre encore jamais montrés. Certains ont été prêtés pour l’occasion par les communautés elles-mêmes. Entre autres merveilles, les Évangiles de Rabula, un célèbre manuscrit enluminé syriaque du VIe siècle, et les premiers dessins chrétiens connus au monde, de Doura-Europos en Syrie, datant du IIIe siècle.
Cartes, maquettes, documentaires et archives diplomatiques mettent ces œuvres en perspective. A la clé : donner au visiteur la pleine mesure de l’implication des chrétiens d’Orient dans la vie culturelle, politique et intellectuelle du monde arabe.

6 septembre 2017 - 14 janvier 2018
Du mardi au vendredi : 10h-18h
Weekend : 10-19h. Fermé lundi
Plein Tarif : 12 € - Réduit : 10€

Musée de l'Institut du Monde Arabe

Le Musée de l'Institut du Monde Arabe présente au grand public des expositions temporaires sur le patrimoine des pays arabes de la préhistoire à nos jours. L’Institut s’est doté dès son ouverture en 1987 d’un musée d’art arabo-musulman, d’une bibliothèque, d’un auditorium, d’une librairie et d'un restaurant.

address
1 rue des Fossés-Saint-Bernard Place Mohammed v
75005 Paris
access
Métro Jussieu L7 Cardinal Lemoine L10
opening_times
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 40 51 38 38
website_url
http://www.imarabe.org

Collège des Bernardins

Découvrez un édifice cistercien du XIIIe siècle

Expand

La salle gothique du collège des Bernardins est un véritable chef d’œuvre cistercien. D'une longueur de 70 mètres et composée de trois nefs majestueuses, elle date de la fondation du collège en 1246. Après des usages aussi différents qu'un dépôt pour les futurs galériens sous la révolution ou une caserne de pompiers en 1845, quatre années d'une restauration exemplaire, furent nécessaires pour redonner vie à l'ancien édifice, lieu de formation des moines cisterciens. Acquis par le diocèse de Paris, ce bâtiment magnifique est désormais un centre culturel et spirituel, un "espace de recherche et de débats pour l'église et la société". Au programme, des concerts, des conférences et des expositions d'art contemporain. La visite de la salle gothique est libre pendant les horaires d'ouverture.

address
20 Rue de Poissy
75005 Paris
access
Métro Cardinal Lemoine ou Maubert-Mutualité L10
opening_times
Du lundi au samedi de 10h à 18h Dimanche et jours fériés de 14h à 18h
price
Gratuit
phone_number
+33 1 53 10 74 44
website_url
http://www.collegedesbernardins.fr

JOUR 5

Des Gds Boulevards à Bercy

Bus Tour Pass

Bus Tour Pass Open Tour

Expand

Visitez Paris à bord de bus à double étage découvert. Profitez de vues exceptionnelles depuis le pont supérieur du bus, montez et descendez librement sur les 4 circuits et visitez la ville à votre rythme !

Pass à partir de 32 €

Bus Tour Pass

Tout Paris en un seul pass, 4 lignes, 50 arrêts et plus de 100 sites. Visitez Paris à bord de bus à double étage découvert. Profitez de vues exceptionnelles depuis le pont supérieur, montez et descendez librement sur 4 circuits et visitez la ville à votre rythme !

address
13 rue Auber
75009 Paris
opening_times
De 9h20 à 19h selon les lignes
price
Entre 20 et 30 €
phone_number
+33 1 44 55 61 00
website_url
http://paris.opentour.com

Harry's Bar

Bar Américain depuis 1911

Expand

Le Harry’s Bar fut fondé en 1911. C’est un bar de Manhattan qui fut démonté pour être replacé intégralement rue Daunou à Paris. Le décor date de 1860 et est en bois d’acajou. A l’origine, le bar s’appelait le New York Bar pour devenir ensuite le Harry’s, du nom de son fondateur Harry MacElhone. Depuis 1911, la famille MacElhone est toujours aux commandes du lieu. Harry transmit les rênes à Andrew qui les passa ensuite à Duncan puis à Franz-Arthur. Le Harry's Bar est célèbre dans la communauté américaine pour avoir institué, dès 1924, un vote factice qui démarre un mois avant le jour officiel des élections aux Etats-Unis, permettant ainsi aux américains, à Paris lors de la période électorale, de voter. Les résultats provisoires sont affichés régulièrement. Cette tradition est devenue une véritable institution, plus fiable que tous les instituts de sondage réunis. En effet, Le Harry's ne s'est trompé que deux fois en 25 élections.

address
8 Rue Daunou
75002 Paris
access
Métro Opéra L 3,7,8
opening_times
De 12h à 2h (WE 3h)
phone_number
+33 1 42 61 71 14
website_url
http://www.harrysbar.fr/homepage

Passage Jouffroy

Entre Métal et Verre

Expand

Le passage Jouffroy fut ouvert en 1845 à l’emplacement des jardins de l’hôtel Aguado. Il porte le nom du Comte de Jouffroy-Gonsans, l’un des promoteurs du passage (et fils de l’inventeur du bateau à vapeur). Les architectes Destailleurs et Romain de Bourge durent rétrécir la partie nord du passage et lui faire faire un doube coude en raison de la taille irrégulière des parcelles dont ils disposaient. Ce passage est le premier à avoir été construit entièrement en fer et chauffé par le sol, il est coudé au niveau de l’hôtel Chopin (un habitué des lieux) dont l’horloge, inaugurée en 1847, marque les heures du passage. Bordé de petits libraires et boutiques de curiosités, cet agréable passage jouit de la fréquentation du musée Grévin qui le jouxte depuis 1882. En façade, les portes d’entrées sont ornées de frontons cintrés puis triangulaires qui ont conservé leurs sculptures.

address
10 Bvd Montmartre
75009 Paris
access
Métro Grands Boulevards L 8, 9
opening_times
Tous les jours de 7h00 à 21h30
website_url
http://passagejouffroy.com

Musée Grévin

Découvrez ses Dernières Personnalités !

Expand

Contrairement à une opinion très largement répandue ce n'est pas le musée de Mme Tussaud qui fut le premier à s'illustrer par des statues de cire mais celui de Curtius, né au lendemain de la Révolution. L'origine de notre Musée Grevin remonte à 1881 quand Arthur Meyer voulut réaliser un nouveau musée de cire, pour cela il embaucha un caricaturiste de l'époque Alfred Grevin. Le bâtiment du musée fut édifié par Esnault-Pelterie entre 1881 et 1882, à l'emplacement de l'hôtel de Ronceray. Si La façade sur la rue ne manque pas de décrire les multiples charmes du musée, c'est sans conteste sa façade sculptée polychrome, donnant sur le passage Jouffroy, qui offre le plus d'intérêt.

address
10 boulevard Montmartre
75009 Paris
access
Métro Grands Boulevards L8 et L9
opening_times
Ouvert tous les jours. Semaine de 10h00 18h30. Samedi et dimanche de 10h00 à 19h00.
price
Entre 20 et 25 €
phone_number
+33 1 47 70 85 05
website_url
http://www.grevin-paris.com/fr

Delaville Café

Depuis Napoleon III un Restaurant Unique

Expand

Le boulevard de Bonne-Nouvelle fut construit à la place des anciennes fortifications de Charles V et de Louis III. Il fait partie des « Grands Boulevards » et les parisiens en feront au XIXème siècle un lieu de promenade et de divertissement. Les théâtres et les cafés-concerts s’y concentrent, attirant la foule, qui attire elle-même de nouveaux établissements. Le Café Delaville appartient à cette histoire. Originellement, il se nommait le Marguery. Il fut fondé dans les années 1830 par Jean-Nicolas Marguery qui profita de la présence d’un Théâtre à deux numéros de là. Fort de son succès, le propriétaire agrandira son établissement. Si vous avez l’occasion d’y entrer, vous découvrirez un lieu polymorphe et un grand nombre de salles recevant toutes une décoration particulière. Les matériaux les plus précieux habillent les murs sans oublier le plafond entièrement recouvert de mosaïque.

address
34 Boulevard de Bonne Nouvelle
75010 Paris
access
Métro Bonne nouvelle L 8,9
opening_times
Tous les jours de 8h30 à 2h00.
price
Entre 25 € et 50 €
phone_number
+33 1 48 24 48 09
website_url
http://delavillecafe.com

Manoir de Paris

Premier Spectacle Hanté de France ! Oserez vous entrer ?

Expand

Le premier Spectacle hanté de France situé dans l'immeuble qui abritait l'ancien magasin des faïences de Choisy le Roi (maison Hypolite Boulenger) construit vers 1900. Sa façade est incrustée de céramiques peintes représentant un incroyable showroom à ciel ouvert !

address
15 Rue de Paradis
75010 Paris
access
Métro Gare de l'Est L 4,5,7
opening_times
Voir programmation
price
Entre 20 et 30 €
phone_number
+33 6 70 89 35 87
website_url
http://www.lemanoirdeparis.fr

Le Grand Rex

Rex Studios

Expand

Conçu comme un voyage imaginaire dans les coulisses du cinéma, cette visite audio-guidée interactive, vous plonge dans me monde secret et captivant du 7e art avec la création d'un film à travers une série de décors : cabine de projection, bureau du directeur, plateau de tournage…
C'est aussi une occasion de découvrir les coulisses d'un monument du patrimoine français riche de son histoire et bénéficiant de son décor depuis 1932.

Ouverture toute l'année : mercredi, samedi, dimanche et jours fériés de 10h à 18h non stop. Samedi ouverture jusqu'à 18h30

Durée : 50 mn
Plein Tarif 11 € / Tarif Réduit 9 €

Le Grand Rex

Il fut construit en 1932 par Auguste Bluysen et John Eberson sur le modèle des grandes salles américaines comme le Radio City Music Hall de New York. La grande salle d'une superficie de 2000m² est caractérisée par un plafond culminant à 30 mètres qui représente une voûte étoilée. A l’origine le cinéma était tenu par des ouvreurs en livrée et gants blancs, dans un hall réunissant les palmiers de l'Alhambra et les paillettes de l’orient, tandis que sa grande salle pouvait accueillir jusqu’à 3 300 personnes ! C’était l’une des plus grandes salles de cinéma d’Europe et une attraction au même titre que la Tour Eiffel. Ses sous sols comptaient même un chenil, une nurseries et un poste de police. Cependant, avec la diversification des films, les sous sols ont dû faire places à trois salles supplémentaires et la capacité de la grande salle a été réduite à 2 800 places pour des soucis de confort et de sécurité. Le Rex est d’abord un cinéma mais il sert également d’écrin à différents spectacles et événements. Enfin sa grande salle a été classée en 1981 à l’inventaire des monuments historiques, mais comme le diront certains, elle l’était déjà dans l’histoire du cinéma.

address
1 Bvd Poissonnière
75002 Paris
access
Métro Bonne Nouvelle L8, L9
opening_times
Voir programmation
phone_number
+33 1 45 08 93 89
website_url
http://www.legrandrex.com

Canal Saint Martin

Le Quartier Branché

Expand

Le canal Saint Martin avec, ses neuf écluses, ses ponts tournants et ses arbres, offre un des lieux de promenade les plus agréables de Paris. Son quartier est devenu une des adresses de prédilection des bobos le rendant très animé le soir. La construction du canal fut décidé en 1802 par Napoléon 1er et avait pour objectif de relier l'Ourcq à la Seine afin d'alimenter la ville en eau. C'est Pierre Simon Girard qui fut chargé des travaux suite à son étude des eaux du Nil lors de la campagne d'Egypte. Un premier tronçon fut inauguré en 1808 mais il ne fut achevé qu'en 1825. Il mesure 4, 5 km de long (pour moitié souterrain) pour une profondeur de 2, 20 mètres.

address
116 Quai de Jemmapes
75010 Paris
access
Métro République L 3,5,8,9,11, Jaurès L 2,5,7

La Géode

Film Arctique IMAx®

Expand

Sur l’écran géant de la Géode, explorez l’Arctique au fil des saisons. Pour la première fois, une équipe de cinéma a pu s’immiscer dans le quotidien d’une famille d’ours polaires.
Suivez le périple incroyable d’une maman ourse et ses deux petits dans un royaume de glace menacé par le réchauffement climatique.
La banquise se dérobe chaque jour un peu plus sous leurs pas, la nourriture manque et les mâles affamés deviennent des ennemis redoutables. Des images d’une beauté à couper le souffle qui célèbrent la nature et l’instinct maternel.
Tourné dans le légendaire format IMAx®, le film est une véritable odyssée polaire. Au milieu d’immenses glaciers à la dérive, de splendides chutes d’eau et de somptueuses crêtes enneigées, le spectateur contemple l’Arctique dans toute sa démesure. Immergé dans l’image, il assiste à l’impressionnante migration des caribous et plonge à la découverte d’un monde sous-marin féerique.
Envoûtant et spectaculaire, le film est plus qu’un documentaire pour enfant. C’est un témoignage précieux de la « réalité arctique ». A travers le lien indéfectible qui unit cette famille d’ours polaire, ARCTIQUE délivre aussi un formidable message d’espoir.

Tarif Plein : 12 € / Réduit : 9 €

La Géode

La Géode qui fait face à la cité des sciences, fut conçue par Fainsilber. Inaugurée en 1985, elle se déploie sous la forme d’une sphère dont la surface, semblable à un miroir, est recouverte de 6 433 plaques d’acier inoxydable poli. C’est en fait un immense cinéma, à l’écran hémisphérique, où sont projettes des films en 3D.

address
Allée du Cercle
75019 Paris
access
Métro Porte de la Villette L7
opening_times
Voir programmation
phone_number
+33 1 40 05 79 99
website_url
http://www.lageode.fr

Hôtel du Nord

Le Paris d'Arletty

Expand

Toute l'histoire de cet hôtel est née en 1929, quand le fils des propriétaires de l'hôtel, Eugène Dabit, écrivit un recueil de nouvelles mettant en scènes la vie de l'hôtel, des clients et des hôteliers. Quelques années plus tard en 1938, Marcel Carné s'inspira très largement du livre pour son film Hôtel du Nord au succès international. "Atmosphère ? Atmosphère ? Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?" la célèbre réplique d'Arletty à Louis Jouvet est un bon résumé de la gouaille parisienne. Détail intéressant, il n'y a eu que très peu de plans tournés en extérieur, l'hôtel et ses environs avaient été entièrement reconstitués par Alexandre Trauner dans les studios de Boulogne-Billancourt. En 1984, l'immeuble est entièrement rénové, sauf la façade principale qui est conservée. Elle est aujourd'hui classée aux Monuments Historiques depuis 1989.

address
102 Quai de Jemmapes
75010 Paris
access
Métro Jacques Bonsergent L5
opening_times
tous les jours de 10h à 2h00
price
Moins de 25 €
phone_number
+33 1 40 40 78 78
website_url
http://www.hoteldunord.org

Place de la Bastille

L'autre Opéra

Expand

La place de la bastille, est l’un des lieux témoins de la révolution Française. La bastille était une forteresse construite par Charles V en 1370 et transformée en prison par Richelieu.La prise de la bastille par la population de Saint Antoine le 14 juillet 1789 est considérée comme la première manifestation de la révolution Française. Le premier bal du 14 Juillet fût célébré sur cette place en 1790, sur les ruines même de l’ancienne bastille. Au milieu de la place, s’élève depuis 1840 la colonne de juillet en commémoration pour les « Trois Glorieux », on peut d’ailleurs lire sur sa base en marbre l’inscription : 27, 28, 29 juillet 1830. Au sommet de la colonne est posé « Le génie de la liberté » une sculpture en bronze doré d’Auguste Dument. Sur le fût de la colonne sont gravés les noms des 504 victimes des trois journées révolutionnaires de Juillet. La place de la bastille est un lieu festif et très animé grâce à ses nombreux cafés et restaurants, mais elle accueille aussi souvent les foules lors des différentes manifestations sociales.

address
place de la bastille
75012 Paris
access
Métro Bastille L 1,5,8

Barrio Latino

Le Restaurant Musical Latino de Paris

Expand

Cette bâtisse classée Eiffel fin 19ème, de 3500m2, se situe à deux pas de l’Opéra Bastille. Véritable oasis sud-américaine, le Barrio Latino déploie ses 4 niveaux colorés et chaleureux, autour d’un escalier majestueux. Reconnu pour son originalité et son ambiance New Orléans version latino, c’est le lieu idéal pour se dépayser au gré de ses envies : prendre un verre entre amis, un brunch, un dîner romantique ou une soirée privée. Au bar à tapas du rez-de-chaussée, on danse dès 23h00, sur une musique ensoleillée et les rythmes endiablés du DJ résident Carlos Campos. Au 1er étage, découvrez un restaurant au décor argentin où dominent bois, couleurs chaudes et fer forgé, appréciez la douceur du jardin d’hiver ou l’intimité du salon d’hôte, lors d’un voyage culinaire « découverte » à travers l’Amérique du sud et l’Amérique Centrale. A l’étage supérieur, le bar offre une étape typiquement cubaine : Dégustation de tapas et cocktails. Puis, on accède au VIP du dernier étage par un ascenseur, lounge cosy, intimiste et chaleureux.

address
46 Rue du Faubourg Saint-Antoine
75012 Paris
access
Métro Bastille L 1,5,8
opening_times
De 12 h à 2 h
price
Entre 25 € et 50 €
phone_number
+33 1 01 55 78 84 75
website_url
http://www.barrio-latino.com

Le Train Bleu

Depuis 1901

Expand

Paris s’apprêtait à recevoir une nouvelle grande Exposition Universelle en 1900. Après la gare Saint-Lazare en 1889, ce fut au tour de la gare de Lyon de prendre l’aspect d’un palais, et notamment pour magnifier le nouveau terminus de la Compagnie Paris Lyon Marseille qui exploitait les lignes du réseau Sud-Est à la fin du 19e siècle. Les travaux furent confiés à l’architecte Marius Toudoire, qui fit construire le beffroi de 64 mètres (la Tour-Horloge) et la façade monumentale de la gare. La Direction de la compagnie des chemins de fer souhaitait la construction d’un buffet prestigieux, symbole du voyage, de l’innovation technique, du confort et du luxe. Le projet fut confié au même architecte, lequel construisit le buffet dans le bâtiment au centre de la gare. Le buffet de la gare fut inauguré en 1901 par le Président de la République Emile Loubet.
Dorures, sculptures, moulures, lustres et fresques recouvrent l’ensemble des murs du restaurant, donnant à celui-ci des allures de musée des années 1900. Vingt-sept artistes français, dont certains Prix de Rome, ont œuvré à cette décoration sans nulle autre pareille.
Les 41 tableaux exécutés sur toiles marouflées ont ainsi été réalisés par les peintres les plus en vue de l’époque : François Flameng, Henri Gervex, Gaston Casimir Saint-Pierre, René Billotte etc. Ils représentent des vues des principales villes et paysages traversés au 20e siècle par les trains de la Compagnie PLM : Paris, Lyon, Marseille, Orange, Villefranche, Monaco, Nice, Saint-Honorat, le massif du Mont-Blanc etc.
A la carte, une cuisine française traditionnelle, renouvelée deux fois par an, on retrouve des incontournables : tartare, foie gras, saumon, escargot… Dans ce lieu magique tous vos sens seront en émoi !

address
Pace Louis Armand
75012 Paris
access
Métro Gare de Lyon L1
opening_times
De 11h30 à 14h45 et de 19h00 à 22h45
price
Entre 50 € et 75 €
phone_number
+33 1 43 43 09 06
website_url
http://www.le-train-bleu.com

Summer of Sun 2017

Summer of Sun 2017

Expand

Après Grand Train situé dans un ancien dépôt SNCF du 18e, le bar éphémère organisé par Ground Control revient près de la gare de Lyon que ça se passe avec une terrasse de 1 500 m2, des DJ sets, des ateliers de jardinage, un marché de producteurs, des buvettes et 6 restos installés dans des rames de train et des bus de la RATP. Ambiance festive assurée !

Du 18 Mai au 30 Septembre 2017
Du mardi au samedi de 11h à minuit et le dimanche de 11h à 22h30

Summer of Sun 2017

Ground Control revient près de la gare de Lyon que ça se passe avec une terrasse de 1 500 m2, des DJ sets, des ateliers de jardinage, un marché de producteurs, des buvettes et 6 restos installés dans des rames de train et des bus de la RATP.

address
81 Rue du Charolais
75012 Paris
access
Metro Gare de Lyon L 1,14
opening_times
Du mardi au samedi de 11h à minuit et le dimanche de 11h à 22h30
website_url
http://www.groundcontrolparis.com

Bercy Village

Le village du shopping !

Expand

Construit en lieu et place des anciens chais et entrepôts de Bercy (inscrits aux Monuments Historiques en 1986) et achevé en 2001, Bercy Village regroupe aujourd’hui une trentaine de boutiques et restaurants avec terrasse.

address
28 Rue François Truffaut
75012 Paris
access
Métro Cour Saint-Emilion L14
opening_times
Boutiques du lundi au samedi de 11h à 21h Restaurants du lundi au dimanche de 11h à 2h
website_url
http://www.bercyvillage.com

Musée des Arts Forains

Une Visite à Réserver

Expand

Ce lieu unique, véritable musée-spectacle créé par Jean Paul Favand, abrite dans les anciens chais du quartier de Bercy l'une des plus importantes collections d'art forain et d'objets du spectacle au monde. Le public déambule dans les différents espaces des Pavillons de Bercy : le Musée des Arts Forains, le Théâtre du Merveilleux, les Salons Vénitiens, le Théâtre de Verdure, ainsi que le Magic Mirror, une ancienne salle de bal des années folles récemment installée.

address
53 Avenue des Terroirs de France paris
75012 Paris
access
Métro Cour Saint Emilion L14
opening_times
Visite à réserver au +33 1 43 40 16 22
price
Entre 10 et 15 €
phone_number
+33 1 43 40 16 22
website_url
http://www.arts-forains.com

Parc Zoologique de Paris

Découvrez plus de 1 000 animaux et 180 espèces animales différentes

Expand

Le parc zoologique de Vincennes a été conçu par le géologue Paul Lemoine (directeur du Muséum national d'histoire naturelle de 1932 à 1936). Inauguré le 2 juin 1934 par le Président de la République, Albert Lebrun, le zoo est construit par Charles Letrosne, architecte des bâtiments civils et des palais nationaux. Il est construit selon un modèle révolutionnaire pour l'époque qui visait à présenter les animaux sans cages, sur des plateaux, dans des fossés et des enrochements de manière à ne pas les séparer du public par des barreaux. Totalement restructuré en 2014, la nouvelle présentation des animaux est organisée en cinq biozones (Patagonie : 7 espèces sur 16 570 m2, Savane–Sahel : 44 espèces sur 45 215 m2, Europe : 28 espèces sur 10 800 m2, Guyane : 67 espèces sur 12 530 m2, Madagascar : 30 espèces sur 9 655 m2).

address
306 Avenue Daumesnil
75012 Paris
access
Métro Porte Dorée L8, Saint-Mandé L1
opening_times
Ouvert d'avril à mi-octobre de 10 h à 18 h et de mi-octobre à mi-mars de 10 h à 17 h
price
Entre 15 et 20 €
phone_number
+33 8 11 22 41 22
website_url
http://www.parczoologiquedeparis.fr

Château de Vincennes

Redécouvrez la Sainte Chapelle du château !

Expand

Le simple pavillon de chasse, aménagé par Louis VII vers 1150 dans la forêt de Vincennes, devint une résidence royale (manoir de villégiature) en 1180 sous le règne de Philippe Auguste. Saint Louis procède à des agrandissements et y réside, il y dépose même une partie des reliques de la passion du Christ qu’il a achetée à l’empereur de Constantinople. Charles V, fait fortifier le tout et creuser des douves qui ne seront asséchées qu’au XVIIe siècle, soit quatre siècles plus tard. Le château fut définitivement délaissé comme résidence royale lorsque Louis XIV s'installa à Versailles (vers 1670). Louis XV n'y séjourna que quelques mois et Louis XVI n'y fit aucun séjour. Ce château massif avec son donjon de 50 mètres de haut est le plus grand ensemble fortifié d’Europe, il symbolise l’architecture médiévale.

address
Avenue de Paris
94300 Vincennes
access
Métro Chateau de Vincennes L1
opening_times
De 10h à 17h ou 18h selon la saison
price
Moins de 10 €
phone_number
+33 1 48 08 31 20
website_url
http://www.chateau-vincennes.fr